Philippe

Un hommage au Père Marie-Dominique Philippe

Download PDF

Il signe tout simplement Benoît-Emmanuel Peltereau-Villeneuve. Mais, en fait, il est aussi frère de la Communauté Saint-Jean, comme il est indiqué en quatrième de couverture. Il a fondé le Festival Agapé et il a développé le forum Amour et Vie. Avec Ariane Schwizgebel, il a réalisé un livre d’entretiens entièrement consacré au père Marie-Dominique Philippe, le fondateur de la Communauté Saint-Jean.

L’ouvrage s’intitule Le Père Marie-Dominique Philippe, ouvrier de la sagesse (Parole et Silence, 216 pages, 20€). Il s’agit d’un acte de piété. On ne trouvera donc presque pas d’évocation des problèmes de la Communauté Saint-Jean, qui n’en manque pourtant pas, mais un ensemble d’informations concernant l’itinéraire très particulier du Père Philippe, religieux dominicain qui en viendra à créer une nouvelle famille religieuse, avec des frères et des sœurs. Il ne s’agit pas seulement de l’évocation de l’itinéraire du Père Philippe, de la Communauté Saint-Jean, des autres communautés nées dans le sillage du Père Marie-Dominique, mais aussi des grands thèmes philosophiques et théologiques du Père Philippe et de l’auteur lui-même.

Témoignage plus que livre d’histoire religieuse, cet ouvrage se lit très facilement, grâce au mode de l’entretien. 

2 comments

  1. Paul

    Attention!
    Si Benoît-Emmanuel Peltereau-Villeneuve signe « tout simplement » son libre ainsi c’est peut-être pour ne pas rappeler les très pénibles années qu’il a fait subir aux frères de St. Jean actuellement à Genève après son départ forcé, exigé par feu Mgr Genoud, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg. Il a été pendant des années curé de la Paroisse St. François de Sales, pourtant peu de paroissiens le voyaient aux offices.
    Cela a été un terrible choc de voir ce frère de Saint-Jean oublier ses 3 voeux. Un jour, un journal a publié un article et beaucoup de choses se sont faites savoir.
    P-S : je n’achèterai pas ce livre 😉

  2. alextheia

    Ayant passé environ 2 ans à l’intérieur de la communauté St Jean il y a une vingtaine d’année(à Fribourg puis en France dans les débuts) je garde une profonde reconnaissance et respect pour le père M.D. Philippe dont l’oeuvre, à plusieurs niveaux considérable et multiforme , et la vie riche , d’enseignant, de prédicateur , de témoins , avec le Père Thomas Philippe , son frère , et le Père Dehau, son oncle , méritent d’être amplement connues et diffusées.

    Les erreurs de parcours individuelles ou les fautes doivent être remises dans leur contexte et pas , sans cesse , remises en avant , d’une façon d’ailleurs elliptique et énigmatique .
    Toutes choses , toutes les oeuvres et tous et chacun , doivent être passé au crible comme le froment …..y compris ceux qui envoient des messages ici sous couvert d’anonymat.

    Merci donc de faire connaitre ce livre.
    Quant à l’auteur je lui souhaite le meilleur quelles que soient ses éventuelles fautes et erreurs passées.

    Le Père M.D. Philippe a tracé un profond et fécond sillon qui doit être poursuivi dans une Eglise actuellement dans un état assez préoccupant de flottement . Il a été en butte à de très fortes oppositions et contradictions épiscopales en France et….. en Suisse et cela peut , en partie , expliquer beaucoup de difficultés consécutives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *