reynald secher 4

Un prix pour saluer l’œuvre de Reynald Secher

Download PDF

Auteur d’un livre récent intitulé Vendée, du génocide au mémoricide (Le Cerf), qui établit la preuve de la volonté exterminatrice révolutionnaire en Vendée, l’historien Reynald Secher vient de se voir attribuer le prix littéraire des droits de l’Homme 2012 par un jury présidé par l’écrivain Philippe de Saint-Robert. Ce prix lui sera remis le 17 octobre prochain.

Ce prix, dont il s’agit de la 29e édition, est organisé par Nouveaux Droit de l’Homme (NDH), association fondée en 1977, membre de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme. À l’instigation de cette association, 372 députés se sont engagés en 2001 à déposer une proposition de loi pour la reconnaissance de nouveaux droits de l’Homme. Parmi ces parlementaires, l’actuel premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

3 comments

  1. Melmiesse

    on n’aime pas être berné par une propagande d’ou qu’elle vienne, il faut regarder la vérité et connaitre notre pays; j’ai acheté ce livre et ne le regrette pas, bien documenté, il montre la réalité de la révolution

  2. Yon

    J’ai lu également ce livre et également « la Vendée Vengé »
    Remarquables livres écrit par un remarquable et courageux historien.
    Tout Français devrait les lire pour connaître la véritable histoire de la Révolution Française.
    Honte aux hommes politiques qui refusent toujours de reconnaître ce génocide vendéen alors qu’ils se permettent de donner des leçons de « droits de l’homme » aux pays du monde…Qu’ils commencent par balayer devant leur porte. Honte à eux ! Scandale de cette Ripoublik.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *