GERMAN ARCHBISHOP GERHARD L. MULLER

Bientôt des femmes à la tête des Conseils pontificaux ?

Download PDF

Le futur cardinal allemand et préfet de la congrégation pour la Doctrine de la foi a donné un entretien à l’agence de presse autrichienne Kathweb. Dans cet entretien, il se déclare ouvert à la nomination de femmes à la tête des conseils pontificaux. En revanche, il conteste formellement la possibilité de nommer des femmes ou des laïcs à la tête des congrégations de la Curie romaine. Celles-ci ont en effet une juridiction qui ne peut appartenir qu’aux prêtres ordonnés de l’Église catholique. Monseigneur Müller a également fait remarquer que des femmes pourraient prendre davantage de responsabilité dans Caritas ou les groupes de recherche théologique.

L’essentiel de l’entretien a cependant été consacré à l’image de conservateur que certains prêtent au successeur du cardinal Levada. Il est vrai que monseigneur Müller a rappelé à l’ordre une partie de l’épiscopat allemand qui aurait voulu permettre aux divorcés-remariés d’accéder à la communion. De ce fait, il s’est attiré les foudres de ceux qui se définissent généralement sous le vocable de « progressistes ». Cependant, il faut également souligner que monseigneur Gerhard Müller a été l’élève du dominicain Gustavo Gutiérrez Merino, le père de la théologie de la libération.

En dernier lieu, monseigneur Gerhard Müller a déclaré que la porte restait ouverte pour la Fraternité sacerdotale saint Pie X (FSSPX). Mais il ne s’agit nullement d’une avancée dans le dialogue avec Écône, puisque le préfet de la congrégation de la Doctrine de la foi s’est contenté, derrière cette formule, de renvoyer la FSSPX au préambule doctrinal de 2012 sur lequel les discussions ont achoppé.

7 comments

  1. toto

    S’il s’agit de nommer des femmes de la trempe d’ Alice Von Hildebrand, théologienne d’une orthodoxie sans faille, pourquoi pas? Si c’est pour nommer des fofolles féministes et modernistes, non. Cela va mal dans l’Eglise, ce n’est pas la peine d’en rajouter.

  2. Effaige

    L’ont en devine déjà les dégâts.
    Un simple exemple tout récent LUCON !!!!
    « LE » chancelier serait une femme, et IMMEDIATEMENT l’on assiste à une parodie de « charité patronale » qui vise à dénaturer la SAINTE COMMUNION dans la forme extraordinaire de l’unique rite romain. J’eus aimer avoir l’avis de Christian-Philippe (Prêtre) sur le sujet, mais je devrai attendre un peu ………….

    Ils ne comprennet toujours pas que les fidèles ont besoin de SACRE (sacré) !!!!!!!

    In Christo.

  3. Maurice

    Exact toto, c’est plus que les raisons que vous invoquez que cela serait fait.
    Les femmes ont déjà leur place dans la chrétienté, ceux qui critiquent ne sont très souvent pas concernés par ce qu’il se passe dans NOTRE religion OU ne sont pas pratiquants !
    Qu’ils s’occupent de leurs *esses !
    Aucune église ne pourrait fonctionner sans les femmes, ceux qui sont actifs dans leur paroisse le savent très bien.

  4. emmanuel

    Le rêve de tout protestant ……..
    Détruire l’église de l’intérieur comme le demandaient la sataniste des martinistes au début du XX ème siecle…..
    « Quand viendra l’abomination de la désolation…. »

  5. Struyven

    Je pense avoir mal compris. J’ai cru que l’on allait passer à la vitesse grand V pour ‘ordonner des femmes à la prêtrise. Ce qui me choque. J’espère donc avoir mal compris. Par contre si ce n’est pas le cas, entièrement d’accord avec vous car je suis exactement dans le même état d’esprit que vous ! Merci !

  6. Goupille

    Si elles ont les compétences théologiques, pourquoi pas ?
    Et l’Eglise damera le pion en matière de « progressisme » à la Franc-Maçonnerie qui, à une écrasante majorité, n’a pas inventé la mixité, donc pas pris acte que 53% de notre population sont des femmes…

  7. raoul

    Pourquoi tant de haine,pourquoi tant de discordes entre religieux ayant tous un seul point commun: JESUS CHRIST fils de DIEU le Père, l’ ETERNEL. Le monde est foutu, la religion chrétienne est divisée, les catholiques entre eux se provoquent par des paroles mal venues, les orthodoxes ne sont plus les mêmes. Au secours Seigneur Jésus, vient relever ton peuple et supprimer le doute que satan met dans les esprits des personnes qui sont consacrées à toi et des autres qui aiment à te louer et te prier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *