trans-New-York-amende-pronoms-neutres-e1463754896522

Analyse – Sommes-nous conscients des avancées transgenres ?

Download PDF

Nous avons publié nombre d’articles, sur Riposte catholique, informant nos lecteurs de ces procès ou lois surprenantes imposants progressivement la notion de transgenre. Toilettes non mixtes, condamnation pour un père qui voulait que sa fille soit une fille, amende et menaces d’exclusion pour des professeurs qui désignaient comme femme une transgenre et encore cette dernière, New York impose des amendes de 250 000 dollars pour refus d’utiliser des pronoms neutres.

Cette folie incompréhensible se déferle sur les Etats Unis, mais aussi sur Europe où certains pays ont adopté ce type de discrimination inversée. Car désormais ce sont ceux qui refusent de se plier à ce nouveau totalitarisme qui sont discriminés, ou pour le moins pourchassés.

Plusieurs associations et personnalités ont commencé à alerter l’opinion publique française sur cet ouragan de folie qui approche de nos côtes largement submersibles. Mais le réveil est bien timide et pourrait être, une fois de plus, trop tardif.

Le genre était une première étape, l’indifférenciation sexuée une autre, les mariages LGBT un brouilleur supplémentaire, le transgenre qui était marginal est l’étape suivante, celle qui conduit à la négation ultime de l’altérité, de la différence, bref de la vérité de la nature humaine.

Nous nous dirigeons vers une humanité androïde composées d’éléments dénaturés et déstructurés. Marche nécessaire à l’eugénisme rendu alors obligatoire par la force des choses. PMA et GPA deviendront à terme les seules possibilités de fécondité pour des millions de personnes rendues stériles par la création d’une humanité hors sol, robotisée. Le transhumanisme impose en effet ce passage par la déstructuration de l’homme.

Pour justifier le surhomme, il faut couper les forces propres à l’homme que la richesse de la nature lui donne. Paroxysme de l’individualité où la personne est niée.

Comprendrons-nous à temps que tout ces phénomènes ne sont qu’une seule et même tornade ou continuerons-nous à courir derrière des vents contraires pris isolément ?

 

Pour approfondir lire le transhumanisme