card. ouellet

Entretien – Card. Ouellet – Lettre de la congrégation pour la doctrine de la foi – Iuvenescit Ecclesia

Download PDF

Une lettre de la congrégation pour la doctrine de la foi a été présentée ce mardi dans la salle de presse du Saint-Siège. Intitulée Iuvenescit Ecclesia (« Rajeunir l’Église »), elle est destinée aux évêques pour qu’ils sachent reconnaître les différents charismes au sein des Églises locales, qu’il s’agisse de mouvements, de communautés nouvelles, d’associations diocésaines ou de laïcs.

Comment intégrer les nouvelles réalités charismatiques qui se sont développées après le Concile Vatican II ? Comment mettre en valeur les rapports dynamiques entre les réalités ecclésiales locales et la hiérarchie ? Comment discerner, surtout ces dons pour qu’ils puissent rester fidèles au Magistère et bénéficier d’un caractère ecclésial authentique ? Autant de questions à laquelle ce texte répond. «Il s’agit d’un cadre conceptuel et spirituel dont la finalité est de rassembler des réalités très diverses», a souligné le père Federico Lombardi

Le texte a été présenté ce mardi 14 juin 2016 en Salle de presse par le cardinal Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi et le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les évêques.

Il explicite le texte dans un entretien pour Radio Vatican.

 

Aider à mieux intégrer dans la mission de l’Eglise les dons du Saint Esprit qui s’expriment de multiples façon. Réflexion en profondeur dans la continuité de Vatican II pour aider les évêques à discerner leur authenticité et à les accompagner. Le pape François a voulu donner au charisme une reconnaissance dans l’Eglise. Les charismes stimulent la mission de l’Eglise.

Élaboration de critères pour le discernement. Les dons hiérarchiques sont dans la continuité de la mission du Christ qui est la tête du corps qu’est l’Eglise. Les dons charismatiques sont du côté de la réponse de l’Eglise, dans l’Esprit Saint, aux dons du Christ. Il y a donc une complémentarité, une coessentialité. Mais ils ont une fonction différente.

Les nouvelles communautés sont appelées à s’intégrer davantage dans la communion diocésaine.