25 mars 2014 : Mgr Charles Joseph CHAPUT, archevêque de Philadelphie,  lors de la conférence de presse annonçant la 8è rencontre internationale des familles qui aura lieu du 22 au 27 septembre 2015, à Philadelphie, aux Etats-Unis. Vatican, Italie.

March 25, 2014: Mons. Charles Joseph CHAPUT, Archbishop of Philadelphia during the press conference to present the Eighth World Meeting of Families, from 22 to September 27, 2015 in the city of Philadelphia (USA). Vatican, Italy.

Info – Amoris Laetita – Les Etats-Unis donnent le ton

Download PDF

« La Conférence épiscopale des États-Unis a élu Mgr Charles Chaput, archevêque de Philadelphie, président de la conférence pour la mise en œuvre de l’Exhortation apostolique Amoris Laetitia pour les Etats-Unis.

Le choix de la Conférence Épiscopale américaine est un signe clair de l’épiscopat américain, compte tenu du fait que Mgr Chaput a toujours soutenu la nécessité d’être fidèles au Christ dans tous les domaines, y compris l’impossibilité pour les divorcés remariés de recevoir la communion, à moins qu’ils choisissent de vivre dans la chasteté, comme des frères.

L’archevêque de Philadelphie, dans un article publié  l’année dernière dans la revue First Thing, écrivait :

«L’Église a toujours insisté sur la nécessité de se repentir des péchés graves comme condition pour recevoir l’Eucharistie ».

Mgr Chaput a dit que l’Église n’a pas à «punir» ou «exclure» les couples divorcés et remariés, mais « ne peut pas ignorer la Parole de Dieu sur la permanence du mariage, ou d’atténuer les conséquences des choix qui les gens matures prennent librement. Vous ne pouvez pas confirmer l’homme dans les comportements qui les séparent de Dieu et en même temps être fidèle à sa propre mission. »

L’archevêque a déclaré que l’ouverture de la communion aux divorcés remariés ne serait pas un acte de vraie miséricorde, mais conduit à un «effondrement» qui existe déjà « en Europe, dans ces églises où la pratique pastorale sur le divorce, remariages et la réception des sacrements a quitté l’enseignement catholique authentique ».

Mgr Chaput préside un groupe de travail composé de cinq évêques, dont le but est «d’aider le Saint-Père dans la réception et la mise en œuvre future de l’Exhortation post-synodale apostolique Laetitia Amoris ».

Les autres évêques qui forment ce comité sont Mgr Vigneron, archevêque de Detroit, Mgr Hebda, évêque de Saint-Paul et Minneapolis, Mgr Burbidge, évêque de Raleigh et Mgr Malone, évêque de Buffalo. »

 

Source Le Salon Beige