Canada-euthanasie-cardinal-Collins-Comité-e1457112865157

Le cardinal appelle les catholiques à se liguer contre l’Euthanasie

Download PDF

Ce n’est pas en France mais au Canada.

Le plus haut prélat catholique du Canada, le cardinal Thomas Collins, vient de critiquer très vigoureusement le tout récent rapport du Comité fédéral sur l’euthanasie et le suicide assisté, qui devrait, selon ses mots, « nous frapper au cœur ». Il demande aux catholiques de se liguer pour s’y opposer. Ce rapport, déposé au Parlement le 25 février, est destiné à fournir un cadre au projet de loi qui doit survenir avant le 6 juin prochain. Le jugement Carter de la Cour suprême du Canada avait en effet jugé, en février 2015, la criminalité de l’euthanasie inconstitutionnelle.

« Ce rapport devrait nous frapper au cœur, surtout si nous croyons, avec complaisance et à tort, que le changement de loi ne touchera seulement que quelques personnes atteintes de maladies physiques graves, ayant vécu une longue vie, et approchant de la mort ». La réalité risque d’être tout autre.
Lire la suite sur RéinformationTV

 

5 comments

  1. Struyven

    Je suis non seulement, par principe, mais de par ma foi catholique, opposée à l’euthanasie. Seul Dieu peut reprendre la vie qu’IL nous a donnée. J’exclus cependant, toute personne d’un âge avancé, ainsi que plus jeune, dont, malgré tous les moyens médicaux, et condamnées à mourir, devraient supporter d’horribles souffrances. Que tous les chrétiens prient pour tous ces malades afin que Dieu les guérisse et/ou leur donne force, patience et courage. Que ces malades regardent le Christ en Croix et demande à Dieu d’atténuer leurs douleurs et, autant qu’ils le peuvent, se mettrent dans les pas du Christ.
    Je suis donc pour les « soins palliatifs » que j’ai vécu avec mon cher oncle. Lorsqu’il était près de son dernier souffle, son épouse, et tous les petits-enfants, adolescents avaient fait une chaîne en se tenant la main et il est parti avec la prière du « Notre-Père ». Il avait reçu l’Eucharistie tous les jours. Le personnel médical, n’ayant jamais vu autant de paix et de sérénité, pleurait ému. Les infirmières et les deux médecins. Ils nous ont dit, nous n’avons jamais vécu cela. Une des infirmière revenait de la veille au soir de Medjugorjé. Bien sur, les soins palliatifs ne peuvent déguiser une euthanasie…..et là la frontière est fragile. Mais je ne l’ai constaté à aucun moment. Ma jeune sœur et une amie sont allées apprendre l’accompagnement de ces personnes. La morphine est donnée, petit à petit, selon l’état et les souffrances réelles et qui augmentent jour après jour. IL arrive même, et ce n’est pas si rare, qu’une personne retourne chez elle, souffrant moins et ayant repris courage……souvent pour revenir hélas quelques temps plus tard, pour rendre son âme à Dieu. J’ai souffert terriblement depuis mes 12 ans, j’en ai à présent 68 ! Depuis que j’ai fait une atteinte sévère….j’ai perdu complètement mon pied droit/cheville qui restent complètement glacés. Une grosse gêne, boitillement, équilibre, attelle et béquille, mais rangées depuis deux ans…..Je m’en sors, juste ma vanité qui est frustrée car je ne peux plus porter le moindre talon à mes chaussures. Je ne peux surtout pas me fouler la cheville ce serait grave. Voilà, depuis lors mes atroces migraines qui m’ont fait terriblement souffrir depuis si jeune, mariée et avec une grande fille qui a fait le cancer, j’ai également un petit-fils de 15 ans, Mes migraines ont disparu ! Loué Sois-Tu Seigneur !!!!!! Cela ne s’explique pas sinon la réponse à mon éternelle prière, la même depuis des années. « Je t’en supplie Seigneur, prends moi une jambe mais enlève moi ces atroces migraines qui sont mon lot pendant tant d’années ».Il a enfin répondu à ma prière et avec pitié et miséricorde ne me prenant que le pied ! Je sais cela parait difficile à croire. Moi-même ai du me rappeler chaque mot de ma prière et je rends grâce à Dieu. Mon papa avait un appareil en fer qui le blessait des orteils à la hanche, ayant une jambe très atrophiée, il a beaucoup souffert et n’a jamais voulu être reconnu comme handicapé (pas par humilité déplacée). Maman a été paralysée….;et j’en passe. Mon médecin m’a dit plus d’une fois qu’il ne comprenait pas comment je tenais le coup ! Pesant, c’est selon, entre 42 et 36 Kgs ! J’ai failli plus d’une fois commettre l’irréparable, mais ma Foi m’a été d’un immense secours. Mais certaines personnes ne peuvent souffrir de manière permanente et horrible, surtout si l’on sait qu’on ne peut plus rien pour elles. Là est la limite de mon cœur. Mon cher époux est décédé le 17 janvier 2015, grand priant, bon mari et bon père, j’ai demandé au Seigneur de le prendre de suite auprès de Lui qu’Il regarde ses qualités et sa Foi et qu’Il lui pardonne manquements ou péchés. Je ressens une grande PAIX. Pardonnez ce long message, même un peu brouillon, mais je suis mal en point pour le moment ! Que Dieu vous bénisse et que l’Esprit-Saint vous guide toujours. Que la Volonté de Dieu soit faite et non la nôtre. Merci de m’avoir lue. M.T. Struyven. Belgique.

  2. Pauvre pécheur que je suis

    La formulation illusoire des prémices de la loi sur l’euthanasie, nous conduira inévitablement dans le débordement tout comme l’avortement… Une triste constatation de la folie des hommes + + +

  3. apobrod

    Comment peut-on appeler les catholiques a se liguer contre l’euthanasie si ce n’est par dogme???!!
    OK pas d’euthanasie mais une pris e en compte de l’humain dans toute sa dignité!!!
    Et que font vos sites????
    Hormis tirer à boulets rouges sur l’Etat????
    Jamais rien sur la misère salariale (dans les hôpitaux et les maisons de retraites, pour les plus pauvres….)
    Au contraire, « vive Poutine, vive le FN, vive les patrons…Le nouveau code du travail!!!!
    Vous êtes incohérents et votre charité est très réductrice (allocs pour les familles nombreuses catos..) mais les autres (réfugiés, familles monoparentales, divorcés, homos…rien a cirer!!!!).
    Arrêtez vos « bondieuseries » amidonnées et allez à la rencontre des plus pauvres comme le Seigneur au lieu de faire dans le politico-religieux par ambition perso!!!
    A vomir au nom du Christ!!!

  4. Marguerite

    Bonjour Struyven ! Votre témoignage est magnifique et bouleversant. Votre foi profondément enracinée vous a permis de vivre pleinement les épreuves que Dieu vous a envoyées. La douleur a un sens pour les chrétiens et a un pouvoir salvafique. Mais à notre époque on ne veut pas d’enfant non désiré, on ne veut pas souffrir, on ne veut pas vieillir, alors TUONS ! C’est vous qui avez raison et le Seigneur vous a exaucée ! Je vous envie un peu de votre intimité avec le Christ. Il n’y a que Lui à suivre au moyen des évangiles. Continuez à être ce que vous êtes et, par là, à témoigner de votre Foi et de votre Confiance en Dieu et en son Fils qui a horriblement souffert pour nous tous.
    Que la lumière de Pâques éclaire tout homme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *