Mgr-Ma-Daquin

Communiqué – Shangaï – Le Saint-Siège n’est pour rien dans la démission de Mgr Ma Daquin

Download PDF

Le Saint-Siège est intervenu officiellement par la voix du directeur de la salle de presse au sujet d’une affaire qui fait grand bruit : l’évêque de Shanghai a créé la surprise il y a quelques jours en affirmant, sur son blog, regretter sa démission de l’Association patriotique des catholiques chinois, en 2012 après son ordination approuvée aussi bien par Rome que par Pékin. Le soir même Mgr Ma était placé en résidence surveillée, empêché d’exercer son ministère d’évêque, tout en restant libre de s’exprimer sur son blog.

 

Le Saint-Siège n’y est pour rien. Le Père Federico Lombardi l’a déclaré ce jeudi 23 juin matin coupant court aux rumeurs propagées par la presse.

Le Saint-Siège a pris connaissance des déclarations de Mgr Ma par son blog et les agences de presse et ne possède actuellement aucune information directe. Toute spéculation concernant un rôle présumé du Saint-Siège dans cette affaire est hors de propos. Enfin, le Père Lombardi a tenu à rappeler que le Pape François suit avec la plus grande sollicitude les vicissitudes personnelles et ecclésiales de Mgr Ma Daquin comme il le fait du reste pour tous les catholiques chinois et qu’il les garde quotidiennement dans ses prières.

Source Radio Vatican

Sur la position du pape vis-à-vis de la Chine voir les déclarations du cardinal Zen Ze-Kiun, évêque émérite de Hong-Kong