facebook-Chaouqui

Communiqué – Vatileaks 2 – Le Saint-Siège dément les accusations graves de Mme Chaouqui

Download PDF

« À l’occasion de la dernière audience du procès en cours au Vatican pour la publication de documents confidentiels (24 mai), Mme Francesca Immacolata Chaouqui a fait plusieurs déclarations communiquées par la presse, dans lesquelles elle a exprimé des accusations graves contre la personne du substitut de la Secrétairerie d’État, selon lesquelles il aurait agi de manière incorrecte à son égard. Plus grave encore, ces accusations, après l’audience, ont été répétées et diffusées sur Facebook par l’accusée elle-même.

Il devient par conséquent nécessaire – sans vouloir en aucune manière conditionner l’action du tribunal – de démentir le plus nettement possible de telles accusations en rappelant que, s’agissant d’affirmations calomnieuses, elles sont absolument inacceptables et passibles de plainte. »

 

Source Zénith

 

On notera au passage la photo choisie par Francesca Immacolata Chaouqui pour son compte Facebook. La célèbre statue de Giordano Bruno, philosophe hérétique brûlé pendant la contre-réforme en 1600, trône piazza Campo dei Fiori à Rome. Installée là au XIXème siècle, elle est le symbole des révoltes estudiantines et le départ de nombreuses manifestations. Cette photo accréditerait-elle la thèse de malveillance intentionnée de Madame Chaouqui ou bien une volonté de s’affirmer en victime innocente ?