pyg

François, Poissons roses, le retour de P Y Gomez

Download PDF

L’auteur bien connu des parcours Zachée, revient à son tour sur ce long entretien accordé par le pape François aux poissons roses.

Professeur de management réputé, c’est avec un regard particulier que Pierre-Yves Gomez a vécu cette entrevue.

Sans aucun doute il se sait dépositaire d’une science de l’humain et d’une tradition suffisamment solides pour ne pas avoir besoin de l’asséner à coups de crosse. L’urgence est de rencontrer les personnes et cela ne peut se faire qu’à partir de ce qu’elles expérimentent, de ce qu’elles vivent ici et maintenant – et non à partir de ce qu’elles devraient vivre selon les normes. Saisir leurs attentes qui jaillissent de leur vraie vie et non de la vie prescrite par les codes. Ainsi, ce Pape, qui est extrêmement ferme sur les principes, est-il très souple sur les moyens de les faire entendre. Il sait que le chemin vers l’autre est tracé par les interrogations que suscite l’histoire de chacun. L’attention que François porte à l’écoute n’est donc pas une pose polie, ni une technique de communication bien rôdée, c’est le produit d’une ancienne sagesse : il n’y a de réponse convaincante qu’à une question sincèrement exprimée.  Tout le contraire de la démarche des « experts » bien-pensants, tellement peu sûrs de leurs bonnes réponses qu’ils imposent ce que doivent être les bonnes questions.

Se dessine ainsi au fil de cette belle rencontre avec le Pape François une leçon sur l’exercice de l’autorité dans le monde d’aujourd’hui : accepter d’être « périphérique » aux yeux des autres pour construire une communauté, être sincèrement simple pour être simplificateur et prendre soin d’écouter les interrogations de la vie réelle pour suggérer les réponses adéquates.

 

La ligne éditoriale de Riposte catholique cherche à sortir de la « langue de buis », peu propice à la recherche de la vérité. C’est pourquoi nous publions volontiers des tribunes libres. Nous précisons cependant que ces tribunes publiées sur Riposte Catholique n’engagent que leurs auteurs. Nous les proposons à nos lecteurs en tant que contributions au débat et à la réflexion. La Rédaction

 

 

3 comments

  1. David

    Il n’y a qu’une réponse à ce libre propos et ses insinuations, c’est la déclaration commune de notre pape François et du patriarche de Moscou Cyrille.

    « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. »

    Oui, merci, Seigneur d’avoir choisi notre pape François, et pas un autre pape, pour cette belle et forte et vraie déclaration. Comme tu fais bien les choses dans ta sagesse infinie…

    http://www.riposte-catholique.fr/non-classe/declaration-commune-du-pape-francois-et-du-patriarche-cyrille

    Paix et joie dans l’Esprit Saint

    Bon dimanche

    David

  2. Pingback: Quali chiavi di lettura per questo pontificato? – Il fumo di Satana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *