ppg

Homélie – Le pape dénonce les docteurs de la Loi rigoristes

Download PDF

«Cela me fait mal quand je lis ce petit passage de l’Évangile de Matthieu, quand Judas, pénitent, va voir les prêtres et dit « J’ai péché » et donne de la monnaie. « Qu’est-ce que cela nous importe ? Cela te regarde. », répondent-ils. Un coeur fermé devant ce pauvre homme pénitent qui ne savait pas quoi faire. “Cela te regarde”. Et il est allé se pendre. Et qu’est-ce qu’ils font, eux, quand Judas va se pendre ? Ils parlent et se disent « Mais quel pauvre homme » ? Non ! L’argent, tout de suite : « Il n’est pas permis de le verser dans le trésor, puisque c’est le prix du sang. » La règle, la règle. Les docteurs de la lettre !»

Et le Pape François a poursuivi ainsi sa dénonciation des docteurs de la loi : «La vie d’une personne ne leur importe pas, le repentir de Judas ne leur importe pas : L’Évangile dit qu’il est revenu en repentir. Tout ce qui leur importe, c’est leur schéma de lois et tant de paroles, tant de choses qu’ils ont construit. Et cela, c’est la dureté de leur cœur, la fierté du cœur de ces gens, qui, puisqu’elle ne pouvait pas résister à la vérité d’Étienne, va chercher des témoignages, des faux témoignages, pour le juger.»

Les docteurs de la loi jugent les autres en utilisant la Parole de Dieu contre la Parole de Dieu, en fermant le cœur à la prophétie, la vie des personnes ne leur importe pas, mais seulement leurs schémas, faits de lois et de mots.

 

Source Osservatore Romano

Y aurait-il là, comme une manière de viser les opposants à  Amoris laetitia ?