Le patriarche Bartholomée et le Pape François en avril dernier

Info – Pape François – La miséricorde comme clef de l’œcuménisme

Download PDF

C’est la coutume, à la veille de la fête des saints Pierre et Paul, patrons de l’Église romaine, une délégation du patriarcat œcuménique de Constantinople est présente à Rome pour témoigner de l’amitié et de la proximité de l’Église orthodoxe avec l’Église catholique. Le Pape François a reçu ce mardi 28 juin 2016 ses membres dans la matinée. « Si, comme catholiques et orthodoxes, nous voulons proclamer ensemble les merveilles de la miséricorde de Dieu au monde entier, nous ne pouvons pas conserver entre nous des sentiments et des comportements de rivalité, de défiance et de rancœur » a notamment souligné François, replaçant cette fêtes des Apôtres dans le contexte de l’année jubilaire consacrée à la miséricorde.

Malgré les différences et les différends qui ont opposé le catholicisme et l’orthodoxie, « il y a toujours la même expérience de l’amour infini de Dieu pour notre petitesse et fragilité et la même vocation à être les témoins d’un tel amour envers tous » a expliqué François. « Reconnaitre que l’expérience de la miséricorde de Dieu est le lien qui nous unit, implique que nous devons faire de la miséricorde toujours plus le critère de nos rapports réciproques » a-t-il poursuivi. « Cette miséricorde nous libère du poids d’un passé marqué par les conflits et nous permet de nous ouvrir au futur vers lequel l’Esprit Saint nous guide », un futur qui ne signifie pas « uniformité » mais « communion dans le respect des diversités légitimes ».

 

Source Radio Vatican