ratz2

Le pape François rend hommage au cardinal Ratzinger

Download PDF

 

« Si l’on revient au cas Maciel. Et ici, je me permets de rendre hommage à l’homme qui a lutté à un moment où il n’avait pas la force pour s’imposer, jusqu’à ce qu’il ait réussi à le faire : Ratzinger. Le cardinal Ratzinger – on peut l’applaudir ! – est un homme qui a eu toute la documentation. Quand il était préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, il a tout eu entre les mains, il a fait les enquêtes et il a avancé, avancé, avancé… mais il n’a pas pu aller plus loin dans l’exécution. Mais si vous vous souvenez, dix jours avant la mort de saint Jean-Paul II, ce Chemin de Croix du Vendredi saint, il a dit à toute l’Église qu’il fallait nettoyer les « saletés » de l’Église. Et lors de la Messe pour l’élection du pape – il n’est pas bête, il savait qu’il était un des candidats – il ne s’est pas préoccupé de dissimuler sa position, il a dit exactement la même chose. Cela veut dire qu’il a été l’homme courageux qui en a aidé beaucoup à ouvrir cette porte. C’est pourquoi je veux vous le rappeler, parce que parfois nous oublions tout le travail caché de ceux qui ont préparé les bases pour soulever le couvercle de la marmite. »

 

Source Zénith

 

On peut également se souvenir que le déferlement de plaintes contre des actes de prêtres pédophiles a eu lieu précisément pendant l’année sacerdotale souhaitée par Benoît XVI

3 comments

  1. Hervé Soulié

    1/ Benoît XVI n’a pas fait que « préparer les bases pour soulever le couvercle de la marmite ».
    Il a pris des positions effectives.
    2/ Pourquoi citer par deux fois le cardinal Ratzinger ? Parce que l’évènement se situait avant son élection ?
    Peut-être.
    Pourtant, quand on cite Jean XXIII (le saint !) ou Paul VI (le grand !), ce n’est jamais Roncalli ou Montini…
    Le cardinal Ratzinger est bel et bien le Pape Benoît XVI.
    3/ Il ne faut pas, comme on dit, « jeter le bébé avec l’eau du bain » : Maciel, c’était Maciel, sûrement pas très recommandable.
    Mais n’oublions pas les Légionnaires du Christ, à la fondation de qui il n’était pas étranger, et qui sont une institution religieuse remarquable, précieuse, et méritant le respect.

  2. karr

    Benoît le Grand ,je souhaite longue vie à SS le Pape Benoît et j’espère que c’est sous ce titre que l’histoire se souviendra de lui.
    Mais n’oublions pas le Vénérable Pape Pie XII,j’espère très vivement que ce Grand Pape du XX° siècle,ce Souverain Pontife qui en plus d’être un digne successeur de Saint-Pierre et un véritable homme de Dieu, fut en plus un mystique injustement calomnié!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *