SMM

Prédication – Le jubilé des prêtres en trois stations

Download PDF

Le pape François a donné trois catéchèses, dans trois basiliques majeurs de Rome, aux prêtres venus pour leur jubilé dans la Ville éternelle, jeudi 2 juin 2016.

Vous pouvez retrouver ici ses prédications.

A Saint-Jean de Latran, sa cathédrale, ’évêque de Rome a consacré son premier enseignement à la miséricorde en partant de la complémentarité entre la forme«féminine» de la miséricorde, «l’amour maternel viscéral, qui s’émeut face à la fragilité de son nouveau-né et l’embrasse et suppléant à tout ce qui lui manque pour qu’il puisse vivre et grandir», et sa forme «masculine», «la ferme fidélité du Père qui soutient toujours, pardonne et remet ses enfants sur le chemin».

 

A Sainte Marie Majeur,  jeudi midi, le Pape François a poursuivi sa série de méditations en sur la miséricorde, en se rendant à la basilique Sainte-Marie-Majeure, où il a, comme il le fait régulièrement, déposé un bouquet au pied de l’icône de la Vierge « Salus Populi Romani ».

Pour cette deuxième méditation, après l’enseignement présenté deux heures plus tôt à Saint-Jean-de-Latran, le Pape s’est appuyé cette fois sur le péché comme un «réceptacle» de la Miséricorde, en insistant sur le fait que même si ce réceptacle est souvent percé, «Dieu ne se lasse pas de pardonner, même s’il voit que sa grâce semble ne pas parvenir à s’enraciner fortement dans la terre de notre cœur, qui est un chemin dur, encombré de mauvaises herbes et pierreux. Il revient semer sa miséricorde et son pardon.»

 

A Saint Paul Hors les murs, enfin, le Pape François a poursuivi et conclu sa série de méditations sur la miséricorde,  en fin d’après-midi, en s’arrêtant cette fois sur les œuvres de miséricorde, qu’il a présentées comme étant très liées aux «sens spirituels». «En priant nous demandons la grâce de « sentir » et de « goûter » l’Évangile, de telle sorte qu’il nous rende sensibles à la vie», a-t-il insisté.