Mgr Vincenzo Paglia

Visite diplomatique – Iran – Intensification des relations avec le Saint-Siège autour de la protection de la famille

Download PDF

Un haut représentant du Saint-Siège effectue ces jours une visite officielle en Iran. Mgr Vincenzo Paglia, président du Conseil pontifical pour la famille, avait accueilli en février 2015 au Vatican une des vice-présidentes de la République islamique d’Iran,Shahindokht Molaverdi, chargée des femmes et des affaires familiales au sein du gouvernement Rohani.

 

Au Conseil pontifical pour la famille, la délégation iranienne avait rencontré, en février 2015, cinq représentantes du Vatican, dont Flaminia Giovanelli, sous-secrétaire du Conseil pontifical Justice et Paix et sœur Mary Melone, recteur de l’Université pontificale des franciscains. À son tour, Madame Molaverdi a reçu ce lundi Mgr Vincenzo Paglia. Ils ont tous deux souligné l’urgence d’œuvrer en faveur de la famille, cellule précieuse de la société, et de la dignité de la femme, encore trop souvent ignorée. «À l’échelle planétaire, souligne un communiqué, les guerres et la pauvreté ont un impact négatif sur les plus fragiles : les femmes, les enfants et les personnes âgées».

 

la crise démographique touche non seulement les nations occidentales mais de nombreux autres pays. D’où «l’urgence de soutenir l’institution familiale pour contrer les logiques de la mort et de l’exploitation qui marquent le monde actuel. Toutes les personnes concernées doivent y contribuer : acteurs politiques, sociaux, religieux et culturels». La rencontre entre Mgr Paglia et Shahindokht Molaverdi se veut un signe clair de la collaboration que les deux parties espèrent développer «avec efficacité et sagesse pour le bien des plus faibles, des familles, et donc de l’humanité toute entière».

 

Les échanges se sont intensifiés entre le l’Iran et le Saint-Siège qui a, d’ailleurs, salué avec satisfaction l’accord sur le nucléaire iranien conclu en juillet 2015. Le cardinal français Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, s’est rendu à plusieurs reprises à Téhéran à l’invitation de responsables chiites. Des universitaires de Téhéran et Qom avait participé à une rencontre au siège de l’observatoire astronomique du Vatican et en janvier dernier, le Pape François a accueilli le président iranien Hassan Rohani.

 

Fin de la visite mercredi.

 

Source Radio Vatican