marbre gallez gollnisch

Réponse de Mgr Gollnisch au Père Gallez

Download PDF

Sous le titre « L’Église de France soutient-elle les chrétiens d’Orient ? », nous avons publié, le 12 août dernier, en tant que « Tribune » une contribution du Père Édouard-Marie Gallez (voir ici). Nous espérions qu’elle ouvrirait un débat ouvert, franc, constructif et loin des poncifs habituels. Les commentaires du Père Gallez sur l’Œuvre d’Orient ont suscité une mise au point de son directeur général, Mgr Pascal Gollnisch, que nous avons reçue le 14 septembre. Nous nous faisons, bien sûr, un devoir de la publier et la versons, en quelque sorte, au dossier d’un débat qui, sur le fond, n’est pas clos. Riposte Catholique.

Le père Gallez critique, dans vos colonnes, l’action de l’Œuvre d’Orient. J’en suis surpris et peiné car il n’a pas essayé de me rencontrer pour que nous puissions nous parler entre prêtres.

La tragédie des chrétiens d’Orient me semble exiger de nous d’éviter les polémiques stériles pour lesquelles je n’ai pas de temps à perdre, tellement nous sommes engagés pour le service des chrétiens d’Orient.

Cependant pour l’honneur des collaborateurs de l’Œuvre et pour l’information des donateurs, je tiens à apporter les informations qui suivent :

1. L’Œuvre d’Orient n’est pas impliquée comme telle dans le dialogue entre chrétiens et musulmans. Je me suis rendu à un colloque au Maroc pour dénoncer ce que subissaient les chrétiens d’Orient. Cela n’avait rien d’un exercice « formel » comme le croit le Père Gallez. D’ailleurs plusieurs patriarches participent à des rencontres coorganisées par la Fondation Roi Abdul Aziz Al-Saoud comme l’a fait la semaine dernière, à Athènes, le patriarche grec-melkite (catholique) de Damas, Sa Béatitude Mgr Laham.

2. L’Œuvre d’Orient a des contacts avec le Quai d’Orsay et avec les diplomates français. Mais nous sommes totalement libres de nos positions et nous n’hésitons pas à faire entendre nos points de vue. J’invite le Père Gallez à vérifier auprès du patriarche Raï ce qui s’est vraiment dit lors de son entrevue avec le Président Sarkozy.

3. En tout domaine, l’Œuvre d’Orient est engagée dans tout ce qui peut servir les chrétiens d’Orient, c’est notre seul critère d’action. Je ne permettrai pas qu’on imagine un écart entre les patriarches et nous. Cela n’aurait aucun sens et ne correspond pas à la réalité.

Mgr Pascal Gollnisch, chorévèque de l’Église syriaque catholique, archimandrite de l’Église grecque melkite

2 comments

  1. Courivaud

    Il serait intéressant de confronter pour cette « accusation » faite par le père Gallez, le point de vue de l’association « SOS Chrétiens d’Orient » (que Mgr Gollnish semble ignorer, mais pourquoi donc ?), agissant sur le terrain. Ce serait bien d’ailleurs que « Riposte catholique » lui ouvre ses colonnes.

    Je trouve en tout cas Mgr Gollnish bien pâle pour nous expliquer en quoi l’Oeuvre d’Orient est indépendante des pouvoirs publics, en l’occurrence du ministère des Affaires étrangères lorsque l’on sait par exemple, que des hauts fonctionnaires de l’Etat s’étant déclarés proches du gouvernement ont été « détachés » auprès de cette association pour y exercer des fonctions de direction.
    Et puis, le président de la République française, c’est M. Hollande aujourd’hui 17 septembre 2015. M. Gollnish, ou n’a plus visité la France depuis mai 2012, ou n’écoute plus les informations…..Ce serait bien ennuyeux car il ne pourrait pas s’informer utilement sur ce qui se passe en Syrie en ce moment : la situation change tous les jours.

    Et la Conférence des évêques de France, dans tout cela ? Pour une fois qu’elle servirait à quelque chose, cela vaudrait bien le coup de savoir ce qui s’y passe dans cette « oeuvre d’Orient » : après tout, entre la rue du Regard et l’avenue de Breteuil (beaux quartiers chics), il n’y a que 20 minutes à pied, 10 en trottinette.

  2. Nougatine

    Comme d’habitude sur ce site il y a des quantités de « monsieur je sais tout » !
    Pourquoi Monseigneur Gollnisch devrait parler de l’association SOS Chrétiens … Est-ce le sujet ? Il les a rencontré plusieurs fois : à quoi cela sert-il de le dire ? Il est bien pâle ? Mais qui êtes-vous donc avec vos gros chaussons fourrés au coin du feu pendant qu’il risque sa vie en Irak et en Syrie comme la semaine dernière ? Et êtes vous assez bête pour imaginer une seconde que l’Oeuvre d’Orient n’a pas besoin des pouvoirs publics pour mener ses opérations de soutien et d’aide ? De plus en réponse à vos allégations, il rencontre souvent les Patriarches orientaux, puisqu’ils sont très amis, encore lundi dernier à Paris. Un peu plus loin,Il rapporte une rencontre très positive pour l’aide aux chrétiens sous Sarkozy, il y a eu d’autres rencontres avec Fabius ..Et le pire de vos perfidies : la soumission au régime : Aucun fonctionnaire de police n’a été « détaché » dans cette association … Ce serait risible si ce n’était à pleurer ! Votre ironie de basse-cour est à vomir ! . Monsieur je sais tout qui n’y connait rien mais affirme sans savoir, boucle-la !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *