morlino

Un évêque américain exprime ses doutes sur le baptême des enfants élevés par un couple homosexuel

Download PDF

L’évêque de Madison, au Wisconsin, a pris ses distances vis-à-vis de la ligne officielle du Vatican quant au baptême d’enfants élevés par des couples homosexuels. Celle-ci consiste à accepter de donner le baptême lorsque le couple dit vouloir élever l’enfant dans la foi catholique, en organisant une cérémonie discrète dont est absent le parent adoptif. A travers les déclarations de son vicaire général et d’un porte-parole, le diocèse de Madison, dirigé par Mgr Robert Morlino, connu pour ses positions traditionnelles, a fait savoir qu’il trouvait problématique de donner le baptême à un enfant élevé par des homosexuels. Le fait que ce couple vive une vie commune et se soit arrogé le droit d’avoir un enfant montre qu’il rejette la doctrine de l’Église, et ne compte pas réellement élever l’enfant dans la foi catholique au sens strict. L’évêque a donc décidé de demander aux prêtres de juger au cas par cas la possibilité de l’attribution du baptême à un enfant. Pour mémoire, l’Église orthodoxe russe avait tenu une position assez semblable au sujet des enfants issus d’une PMA ou d’une GPA, arguant qu’en tant que le baptême d’un bébé est fait par l’intermédiaire des parents, si les parents rejettent explicitement par leur vie la doctrine de l’église, le baptême peut ne pas être valide.

Cette décision est cependant en contradiction avec les récentes déclarations du Pape François, qui considère que le baptême doit être donné sans hésiter à tous ceux qui en font ou pour qui on en fait la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *