Adoratrices du Coeur Royal

Les adoratrices du Coeur Royal de Jésus-Christ

Download PDF

Fondée dans les année 2000, la communauté des Adoratrices du Coeur Royal de Jésus-Christ est la branche féminine de l’Institut du Christ Roi dont un des charismes principal est l’adoration. Les adoratrices ont 3 maisons : en Suisse, en Allemagne et en Italie (à Gricigliano où est la Maison Mère des soeurs). La communauté compte aujourd’hui une vingtaine de soeurs. Elles soutiennent l’Institut du Christ Roi dans un certain nombre d’apostolats : par la prière d’abord et ensuite dans les retraites, les camps pour les enfants…

Extrait du site de l’Institut avec la présentation de la communauté

In Corde Regis 

Nos Soeurs sont consacrées au Coeur de Jésus, comme l’indique leur devise « In Corde Regis » (dans le Coeur du Roi), afin de rendre gloire à Dieu et d’intercéder tout particulièrement pour les prêtres et les âmes qui leur sont confiées.

De spiritualité salésienne et bénédictine, selon l’esprit propre de l’Institut, nos Soeurs donnent la première place au culte rendu à Dieu par l’amour de la liturgie, que nous enseigne Saint Benoît, et la dévotion au Sacré-Coeur de Jésus, fenêtre ouverte sur la divinité selon la belle expression de Saint François de Sales.

Nos Soeurs vivent une vie contemplative et active (par les études et les travaux), et habitent la Maison du Coeur Royal située non loin de Gricigliano, ce qui permet aux chanoines d’y assurer la vie liturgique.

Par cette vie de prières, d’études et de travaux manuels, les Soeurs se préparent à suivre les chemins de vie apostolique auprès des chanoines de l’Institut, au service de l’Eglise, selon les voies de la Divine Providence.

Les Soeurs ont un nouveau site internet que nous vous invitons à visiter : www.icrsp.org/Adoratrices/index.php

1 comment

  1. IMPRESSIONNANT !

    de visu et à ma connaissance ce sont les seules jeunes filles du moment qui continuent de porter « le grand habit » dans le monde donc parmi nous au coin de la rue, type celui des visitandines.Et, apparemment, elles ont des vocations.

    Nous pouvons espérer que les congrégations religieuses des soeurs sécularisées, en voie de disparition, pour finir leur vie honorablement, soutiennent ces « nouvelles soeurs » sorties de nulle part … appelées par l’ESPRIT-SAINT.

    Ont-elles un recrutement en FRANCE et quels projets d’installation en France ?
    Nous ne manquerons pas de les soutenir.

    allegroivace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *