Angleterre : un séminaire construit un “mur d’Hadrien” contre SP

Download PDF

C’est une information que signale, à regret, Damian Thompson du quotidien The Telegraph. Le recteur du St. Mary’s College d’Oscott (Birmingham) à refusé à ses séminaristes que soit célébrée en son sein la forme extraordinaire – on n’en est même pas à ce que l’usus antiquior y soit enseigné… Pour les responsables de ce séminaire qui accueille les vocations sacerdotales des Midlands et du nord de l’Angleterre, la messe traditionnelle n’y a pas sa place. La décision a été prise, malgré la demande de séminaristes, après consultation avec les évêques locaux. Il s’agit d’un mépris pur et simple de l’esprit et de la lettre de Summorum Pontificum. Toutefois, les séminaristes sont autorisés à « faire l’expérience » de la forme extraordinaire et « dans la mesure où le programme le permet », mais ailleurs qu’au séminaire, de l’autre côté du “mur d’Hadrien” que des évêques anglais viennent d’édifier contre la romanité à Oscott… Cette affaire est d’autant plus lamentable que celui qui a promulgué Summorum Pontificum, avait en personne visité ce séminaire en septembre 2010, lors de son voyage apostolique au Royaume-Uni !

St. Mary's College (Oscott). Le personnage en blanc, au centre de la photo, c'est le pape…

St. Mary’s College (Oscott). Le personnage en blanc, au centre de la photo, c’est le pape…

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *