MgrFellay0810

Communiqué de la Fraternité Saint-Pie X

Download PDF

La Fraternité Saint-Pie X vient de publier le communiqué suivant à l’issue de la réunion des Supérieurs qui s’est tenue ces jours derniers :

Le but de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X est principalement la formation des prêtres, condition logo_fsspx_131540832843138400essentielle du renouveau de l’Eglise et de la restauration de la société.
1. Dans la grande et douloureuse confusion qui règne actuellement dans l’Eglise, la proclamation de la doctrine catholique exige la dénonciation des erreurs qui ont pénétré en son sein, malheureusement encouragées par un grand nombre de pasteurs, jusqu’au Pape lui-même.
2. La Fraternité Saint-Pie X, dans l’état présent de grave nécessité qui lui donne le droit et le devoir de distribuer les secours spirituels aux âmes qui recourent à elle, ne recherche pas avant tout une reconnaissance canonique, à laquelle elle a droit en tant qu’œuvre catholique. Elle n’a qu’un désir : porter fidèlement la lumière de la Tradition bimillénaire qui montre la seule route à suivre en cette époque de ténèbres où le culte de l’homme se substitue au culte de Dieu, dans la société comme dans l’Eglise.
3. La « restauration de toutes choses dans le Christ », voulue par saint Pie X à la suite de saint Paul (Eph 1,10), ne pourra se réaliser sans le soutien d’un Pape qui favorise concrètement le retour à la Sainte Tradition. En attendant ce jour béni, la Fraternité Saint-Pie X entend redoubler d’efforts pour établir et diffuser, avec les moyens que lui donne la divine Providence, le règne social de Notre-Seigneur Jésus-Christ.
4. La Fraternité Saint-Pie X prie et fait pénitence pour que le Pape ait la force de proclamer intégralement la foi et la morale. Ainsi il hâtera le triomphe du Cœur Immaculé de Marie que nous appelons de nos vœux, à l’approche du centenaire des apparitions de Fatima.

Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X
Ecône, le 29 juin 2016

12 comments

  1. DUFIT THIERRY

    Quand on voit la situation dramatique de l’Eglise, le plus important et urgent est de maintenir la Foi Catholique, la Sainte Messe, les Sacrements. Une reconnaissance canonique -que ne refuse pas à priori la Fraternité St Pie X – n’est pas prioritaire.
    Le pape actuel qui malheureusement laisse la porte ouverte à la communion des divorcés remariés c’est à dire à des personnes en état d’adultère, qui récemment avait des paroles très étranges au sujet du concubinage « Il vaut mieux ne pas se marier si on ne sait pas ce qu’est le sacrement de mariage ». Et « J’ai vu tellement de fidélité dans ces concubinages, tant de fidélité; et je suis sûr que ce sont des mariages vrais, qu’ils ont la grâce du sacrement, parce qu’ils sont fidèles. » ou qui a fait l’apologie de Luther ne sont pas des encouragements pour ceux qui défendent la Tradition.
    Dans cette situation terrifiante qui est une apostasie sans précédent la Fraternité St pie X demeure irremplaçable.
    Que Dieu la protège et la bénisse.

  2. Caroline

    Merci Mgr Bernard Fellay et à la Fraternité Saint Pie X. Grâce à vous ma vie à repris un sens. Que Notre Seigneur Jesus Christ vous protège et donne à l’Eglise Catholique beaucoup de saints prêtres.

  3. La fraternité Saint-Pie X affirme combattre « les erreurs au sein de l’Eglise catholique » à laquelle elle n’appartient pas en réalité, car, si elle y appartenait, elle n’aurait pas dû attribuer les erreurs de l’Eglise au pape qui symbolise l’unité et la paix de celle-ci. Cela étant, la Fraternité saint-Pie X peut-elle nous dire son point de vue sur l’homosexualité dont on parle en son sein? Former les prêtres est une intention louable, mais quels prêtres forme-t-on et pour quelle moralité? Le « règne social du Christ » n’existe pas: « Mon royaume n’est pas de ce monde »; Jésus était venu pour ramener les pécheurs à Dieu et non pas pour organiser la vie sociale ni politique, encore moins religieuse; et parmi les pécheurs il y a le pape qui ne cesse de demander aux fidèles et aux hommes de bonne volonté de prier pour lui. Par ailleurs, la « Foi au Christ » est un don de Dieu qui ne disparaîtra que lorsque nous verrons Dieu face à face; donc le pape ne détruit pas la Foi car il n’en est pas l’auteur, il en est le bénéficiaire; enfin, le « centenaire des apparitions de Marie à Fatima » n’a rien à voir avec nos querelles relatives au pouvoir et aux honneurs. Bref, l’Eglise du Christ est fondée sur le Roc, aucune « confusion humaine » dont parle la Fraternité Saint-Pie X ne peut l’ébranler; le « retour à la sainte tradition » ne veut rien dire, car le mot « tradition » est un mot technique qui signifie la manière dont les 3 mystères de la Foi chrétienne (la vie, la mort et la résurrection du Christ) sont transmis de génération en génération jusqu’à la Parousie (retour glorieux du Christ). Arrêtons avec les faux problèmes, que chacun témoigne du Christ là où il vit sans justifier ses erreurs à partir de celles des autres et surtout pas de celles du pape, car lui aussi prépare son salut.

  4. Pierre

    Enfin une parole de vérité et claire. Cela fait du bien. Merci et bravo à Mgr Fellay de ne pas s’être laissé prendre à la proposition bien curieuse du pape.

    D’une certaine manière, Mgr Fellay montre l’exemple à tous les catholiques qui sont stupéfaits et scandalisés de voir le chef de leur Eglise bafouer la vérité. Nous aussi, nous devons avoir le courage de dénoncer cette situation stupéfiante dans laquelle nous nous trouvons, où nous voyons l’hérésie prévaloir au sommet. Cela n’est jamais arrivé depuis 2000 ans, sauf peut-être au moment de l’hérésie Arienne, et encore le pape lui-même n’a sans doute pas accrédité l’erreur jusqu’au bout . Unissons-nous tous, de tous bords, pour la défense de la foi et de la raison. L’union fait la force.

    Ainsi, nous aurons une chance de ramener l’Eglise sur ses rails. Sinon, elle finira bien par y revenir, mais cela pourrait prendre des siècles. Quel malheur ce serait pendant de perdre tout ce temps. Le devoir nous appelle.

  5. Pierre

    Enfin une parole de vérité et claire. Cela fait du bien. Merci et bravo à Mgr Fellay de ne pas s’être laissé prendre à la proposition bien curieuse du pape.

    D’une certaine manière, Mgr Fellay montre l’exemple à tous les catholiques qui sont stupéfaits et scandalisés de voir le chef de leur Eglise bafouer la vérité. Nous aussi, nous devons avoir le courage de dénoncer cette situation stupéfiante dans laquelle nous nous trouvons, où nous voyons l’hérésie prévaloir au sommet. Cela n’est jamais arrivé depuis 2000 ans, sauf peut-être au moment de l’hérésie Arienne, et encore le pape lui-même n’a sans doute pas accrédité l’erreur jusqu’au bout . Unissons-nous tous, de tous bords, pour la défense de la foi et de la raison. L’union fait la force.

    Ainsi, nous aurons une chance de ramener l’Eglise sur ses rails. Sinon, elle finira bien par y revenir, mais cela pourrait prendre des siècles. Quel malheur ce serait pendant de perdre tout ce temps. Le devoir nous appelle.

  6. Xavier

    Prière après le chapelet et/ou la Sainte Communion, à l’approche du centenaire des apparitions de la
    Sainte Vierge à Fatima (1917-2017) :

     »O Notre-Dame du Perpétuel Secours,
    notre Auxiliatrice et notre Bonne Espérance,
    priez pour nous et convertissez-nous.
    Faites triompher votre Coeur Immaculé et maternel
    en délivrant de l’emprise du funeste concile Vatican II et de toutes les hérésies,
    tous ceux qui se réclament de votre divin Fils.
    Que le pape François ainsi que tous ceux qui ont une charge ou une autorité dans l’Eglise,
    se convertissent à la Sainte Tradition et y convertissent le peuple.
    Ainsi soit-il. »

  7. Sami

    Nous avons un Pape qui tient la barre sur la mer médiatique .
    Un pape pragmatique qui conduit la barque de Pierre entre Charybde et Scylla.
    Quand les flots sont agités, il ne dit pas à la mer : »Tais-toi », comme Jésus sur la mer de Tibériade, mais il lâche du lest, comme Paul au large de Malte.
    L’essentiel est de ne pas trahir la maxime parisienne : »Fluctuat nec mergitur ».

  8. DUMAS

    Bonjour,

    Le CHRIST n’a-t-il pas dit: « hors de l’EGLISE point de salut »; tout en respectant la Fraternité Saint PIE X, elle fait fausse route en désobéissant au Pape , le Vicaire du CHRIST! Il est déplorable que les Catholiques « traditionnalistes » soient aussi divisés, alors que nous manquons terriblement de vocations…Que DIEU daigne les ramener au bercail! Prions pour eux, sans les « ostraciser »…

    Hervé

  9. Pauvre pécheur que je suis

    C’est le dialogue qui demeure la meilleure route… L’entêtement obscurci la Volonté de l’Esprit Saint ! Nous devons être une Église missionnaire pour rejoindre les pécheurs sans se croire supérieur à tous les autres. Nous ne pouvons pas accepter le mal comme bien et le bien comme mal ! L’humilité de part et d’autres est aussi une grande vertu ! Le Christ accompagnait et mangeait avec les pécheurs. Une Église trop bien assise sur sa propre gloire, éloigne les pécheurs comme autrefois lors de la venue du Fils de l’homme…

    Dieu ne regarde pas ce que l’homme regarde ! Il faut admettre que nous sommes tous pécheurs. Avons-nous le courage d’admettre honnêtement nos propres erreurs pour maintenir un franc dialogue ? + + +

  10. A.F

    De toute façon, ce serait une catastrophe que la FS SPX vienne apporter une espèce de caution morale à ce « pape » Bergoglio, qui est un atroce bouffon.

  11. Félia

    Mgr Fellay que je ne connait pas est bien courageux ainsi que les Catholiques de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, eux doivent savoir ce que c’est que prier et se sacrifier pour le Christ. La situation de l’Eglise avec toutes les églises désertées depuis le concile vaticanII est bien pire sans doute que lorsque Mgr Lefebvre était encore là pour dénoncer ce concile. Que le bon Dieu protège toutes ces familles catholiques qui ont gardé la foi. Tous ces Prêtres sont une bénédiction, que Dieu les protège tout au long de leur vie.
    Nous sommes comme vidés, comme désaffectés depuis que nos églises sont passées au culte protestant, et ses autels disparus, tournent autour d’un espace mort.
    On reconnaît l’arbre à ses fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *