Après Fontgombault, Chémeré…

Download PDF

L’abbaye bénédictine de Notre-Dame de Fontgombault a connu récemment un changement d’abbé, après lé démission de dom Forgeot et l’élection de dom Pateau.

Ce mois de septembre verra un changement marquant dans une communauté traditionnelle puisqu’un nouveau prieur doit être élu à la tête de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier. Cette élection n’est pas due à la démission de l’actuel prieur – et fondateur – le père Louis-Marie de Blignières, figure marquante du combat traditionaliste. Mais après avoir exercé sans discontinuité avec l’autorisation de Rome la charge de prieur pour bien asseoir la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, le Père de Blignières ne peut, en conformité avec les statuts de cette famille religieuse et de la tradition dominicaine, se représenter aujourd’hui à la tête de la communauté.

Fondée en 1979 à Chéméré-le-Roi, reconnue par Rome dans la foulée des sacres épiscopaux de 1988, la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier compte un peu plus d’une quinzaine de membres. Après avoir eu une ordination sacerdotale l’an dernier, elle en a eu quatre cette année. Cette petite communauté a la particularité de compter des nationalités diverses dont un allemand, un anglais, un brésilien et un suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *