Chile 3

Célébration de l’usus antiquior par un prêtre de l’Opus Dei

Download PDF

C’est un signe : un prêtre de l’Opus Dei a célébré dimanche dernier la messe selon la forme extraordinaire dans la chapelle d’un centre de l’œuvre fondée par José Maria Escriva.

Prêtre chilien, don Federico Monckeberg a célébré les saints mystères sur l’autel que Mgr José Maria Escriva avait également utilisé pour célébrer selon le même rite lors de sa visite au Chili, en 1974.

On espère que la célébration de l’usus antiquior, que le fondateur de l’Opus Dei avait pu continuer à célébrer, se répandra massivement au sein de cette œuvre. Soulignons que, généralement, dans les chapelles de l’Opus Dei, les autels sont bien orientés et les messes, même en forme ordinaire, sont célébrées le prêtre tourné vers Dieu. Rien n’empêche donc, sauf une certaine timidité, de répandre massivement la célébration de la forme extraordinaire au sein de l’Opus Dei. Ce serait pour ces nouveaux « soldats du pape » le moyen d’appliquer le motu proprio Summorum Pontificum de Benoît XVI…

(source et photo : l’excellent blog :  Acción Litúrgica).

 

 

 

 

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *