Image-21

La réforme de la réforme au… College

Download PDF

 

Très répandue aux Etats-Unis, la formule des « colleges » (premiers degrés des études universitaires) catholiques offrant une formation complète en Humanités (liberals arts) rencontrent aujourd’hui de plus en plus la faveur des familles en quête d’une structure qui allie formation et instruction. Mais pourquoi en parler ici dans un blog qui n’est pas destiné à traiter de questions éducatives ?

Tout simplement parce que l’un de ces « colleges », Saint Mary Magdalen (New England), propose désormais à ses étudiants de vivre leur vie liturgique à travers les deux formes du rite romain, l’ordinaire et l’extraordinaire, à l’occasion de la nomination d’un nouveau chapelain, le Father Roy.

Cette bonne nouvelle se double d’ailleurs d’une autre. Désormais, toutes les messes, d’une forme ou l’autre, seront célébrées ad orientem, une bonne manière de préparer sur le terrain la réforme de la réforme.

Sur son blog Americatho, hébergé également par Riposte Catholique (au fait avez-vous pensé à soutenir financièrement notre site afin que nous puissions continuer à défendre l’honneur du Christ et de l’Église, notamment la mémoire de Pie XII comme le signale la récente lettre ouverte de Guillaume de Thieulloy et de Daniel Hamiche ?), Daniel Hamiche a récemment signalé qu’un autre « college », Thomas More College of liberals arts, proposait désormais la messe en forme extraordinaire à ses étudiants.

Au fait, combien de facultés et d’universités catholiques française, même libres et indépendantes, entrent ainsi dans les desseins du Saint-Père ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *