Autel

Pétition internationale pour demander au pape de célébrer publiquement l’usus antiquior

Download PDF

Comme nous l’avons annoncé, un pèlerinage international Summorum Pontificum aura lieu à Rome à la Toussaint, avec une messe célébrée selon l’usus antiquior en la Basilique Saint-Pierre.

De son côté, Ottavio Demasi (photo) a lancé une pétition internationale pour demander au Saint-Père qu’il veuille bien célébrer publiquement la messe selon le missel de 1962, donnant ainsi un formidable exemple sur la place réelle qu’occupe l’antique forme romaine dans l’Église.

Cette pétition, qui espère obtenir au moins 1 000 signatures, en a déjà recueilli 736 (au moment où nous écrivons) dont celles de certains Français. Parmi eux, l’écrivain et journaliste Yves Daoudal qui remarque très justement :

Ce que le cardinal Ratzinger a fait, le pape Benoît XVI devrait pouvoir le faire.

Ce serait le sceau magnifique du motu proprio Summorum Pontificum.

 

On peut accéder à cette pétition, ICI

13 comments

  1. Coco

    Le Saint Père saura toujours mieux que moi ce qui convient ou ne convient pas à la Sainte Eglise catholique. C’est pourquoi je n’ai pas l’intention de signer cette pétition. Dans une famille, la place des enfants n’est pas de commander mais d’obeïr.

  2. Colline

    Merci pour cette excellente initiative. Depuis que j’assiste à la messe en latin, ma foi et ma pratique en sont renforcées. La messe post vatican II m’épuisait et m’entrainait dans des sensations négatives, à l’opposé total de ce que je vis actuellement lors des messes célébrées dans la forme extraordinaire ! Je suis en paix et revigorée !

  3. theophile

    Bonjour,

    lecteur régulier et assidu de Riposte catholique dont j’apprécie fortement le travail, c’est la première fois que je laisse un commentaire. S’il n’était pas publié, je ne m’en offusquerais pas dans la mesure où il sert surtout à vous donner mon opinion.

    Je trouve personnellement grave que l’on fasse part d’un souhait (non mauvais en soi) au Souverain Pontife par le moyen d’une pétition, comme si le Pape devait obéir à l’opinion publique. Cela me remplit de tristesse et surtout d’inquiétude. Je ne crois pas que le Saint-Père ait besoin de cela mais surtout de nos prières, de notre obéissance filale et de notre soutien.

    Bien respectueusement,

    theophile

    • Ab Séb

      Senex,
      Vous savez, je suis un jeune prêtre catholique, personnellement, chaque jour lorsque je célébré la messe, je crois qu’elle est sainte et « catholique ». Si votre conception de la catholicité de la messe dépend de la formule utilisée, …

  4. Ab Séb

    Personnellement, je suis très favorable à ce que nos frères catholiques attachés à la forme traditionnelle ou extraordinaire de la messe, puissent en bénéficier. En tant que prêtre, je crois important que personne ne se sentent exclus, surtout pour une histoire de célébration. QU’il est triste de voir les batailles que cela peut donner dans nos diocèses et paroisses de France. La seule chose que certains évêques et prêtres très ouverts leur demandent, c’est de ne pas former une secte à part, mais de participer à la vie paroissiale. D’ici l’an prochain, moi même je me rendrai dans un monastère afin d’apprendre l’usus antiquior, afin de pouvoir répondre aux besoins spirituels des fidèles qui en feraient la demande.
    Maintenant, je pense que faire une pétition pour demander au Saint Père de célébrer une messe selon cette formule me semble, à mon humble avis, un peu exagéré. Tout d’abord, je pense que si on le lui demandait tout simplement, il le ferait. Deuxièmement si ce n’est pas la cas, et bien, c’est son droit d’être attaché à la formule « actuelle » de la sainte messe, et de ne pas vouloir célébrer sous une autre forme.
    S’il ne faut interdire personne de pouvoir suivre ou célébrer la messe selon la formule qui lui convient, je crois aussi qu’il ne faut pas obliger à célébrer selon un rite ou une formule s’il ne veut pas.
    Que vienne le jour où s’arrêteront ces batailles liturgiques, afin que les chrétiens, fidèles comme pasteurs, s’attaquent aux véritables problèmes de l’Eglise et de la société de notre temps.

    P.S.: Je vous souhaite aussi une bonne continuation pour la suite de cet excellent site internet.

    • Bonjour mon Père, je me permets de vous sensibiliser sur la question de la réception de la communion à savoir à genoux et sur la langue, ou dans la main

      Il semblerait sans aucun doute que la communion dans la main offense notre Seigneur Jésus-Christ

      Je prie Saint Joseph afin que vous ayez la patience et le temps de parcourir les 200 diapositives du site suivant qui se lisent rapidement

      http://www.sainteucharistie.com

      Que Jésus soit aimé de tous les coeurs !

      Sébastien

  5. Marie-Inès

    Cette pétition auprés du Saint-Père est lancée par un avocat brésilien.

    Il faut savoir qu’ en Amérique du Sud, continent à grande majorité chrétienne,oú la montée des sectes évangéliques fait des ravages, la célébration de la messe selon la Forme Extraordinaire est rarissime, pas du tout encouragée par la grande majorité des prélats qui n’en parlent pas.

    Alors, cette requête est trés importante pour le renouveau de la Foi Catholique, pour accomplir pleinement le message de la Mission Continentale.

    • Loriaux Anne

      Je voudrais signer la pétition pour la messe tradi, mais ne sais comment exécuter ma signature?
      J’aimerais aussi avoir plus d’informations sur le pélé à Rome à cette intention à la Toussaint. Merci si vous pouvez me répondre

  6. BERNARD

    L’Unité n’est pas l’Uniformité
    En célébrant l’Usus Antiquor lui-même, le Pape renforcerait l’Eglise dans toutes ses composantes

  7. Luc Warnotte

    Eh, du calme, mon Coco! Ou avez-vous lu que cette petition pretend decider quoi que ce soit? Une petition consiste a faire connaitre a une autorite un souhait. Ensuite, le pape decidera. Il n’est pas encore interdit de faire connaitre ses demandes a une autorite, ce me semble…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *