Image-33

Un nouveau monastère bénédictin en France

Download PDF

 

Avec la discrétion propre aux bénédictins, un nouveau monastère se rattachant à la Règle de saint Benoît a vu le jour en France. Il s‘agit du monastère Saint-Benoît qui serait peut-être resté sagement dans une discrétion absolue sans la question d’un liseur du Forum catholique.

Inauguré le 7 décembre dernier, à la Garde-Freinet, en présence de Mgr Rey, dont il dépend directement, ce monastère vit au rythme de la Règle du Patriarche des moines, observant la liturgie traditionnelle, autant pour la messe que pour la récitation des Heures. Les premiers vœux ont été émis le 7 décembre, dans la salle du chapitre, en présence de Mgr Rey. Le jour de cette inauguration, il y avait visiblement un moine du Barroux ou un ancien de cette abbaye, présent dans l’assemblée.

Le diocèse de Fréjus-Toulon a publié le décret d’érection de ce monastère, lequel est constitué en association publique cléricale de fidèles avec la personnalité juridique publique et ses statuts de fondation sont approuvés ad experimentum pour une durée de trois ans.

On sait très peu de chose de cette énigmatique communauté, qui possède bien un site Internet, en français et anglais, mais qui n’indique ni prieur, ni rattachement à une congrégation bénédictine particulière. En revanche, le diocèse indique bien que le modérateur de l’association publique cléricale de fidèles est le le Père Aidan (William) Charlton.

Les Offices, en revanche, sont chantés dans l’église paroissiale de La Garde-Freinet, en attendant certainement mieux. Les horaires pour les Offices sont les suivants :

 

Matines 04h00
 
Laudes 06h00
 
Prime 07h30
 
Tierce 09h00
(08h45 le vendredi, sauf durant le Carême)
 
Messe conventuelle 09h15
(08h00 le vendredi, sauf durant le Carême)
Sexte 12h45
 
None 14h00
(14h30 le dimanche et les fêtes de Ière cl.)
 
Vêpres 18h00 
(17h30 le mercredi)
(Solennelles, avec salut du Saint-Sacrement
les dimanches et les fêtes de Ière cl.)
 
Complies 20h00
(19h00 les fêtes de Ière cl.)
 

4 comments

  1. Pingback: NUEVA ABADÍA BENEDICTINA SUJETA A LA LITURGIA TRADICIONAL « HOC SIGNO

  2. Jeanne

    Que sont devenus les pères et moines de la Grande Chartreuse de Sélignac ?
    Ils ont dû déménager et ce sont des laïques qui s’occupent des lieux et organisent les séjours et conférences.
    Mais que sont devenus les moines de cette magnifique Chartreuse ?
    Je n’arrive pas à avoir ou à trouver une information à ce sujet.
    Merci de votre réponse,
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *