Norcia

Un nouvel évêque italien embrasse le motu proprio

Download PDF

 

 

Ce sont les moines de Nursie, la communauté bénédictine anglophone fondée par Dom Folsom, qui l’annoncent dans leur dernier bulletin : ils célèbrent désormais une fois par mois la forme extraordinaire dans le diocèse voisin de Foligno (Ombrie) en la belle église romane de Sainte Marie Infraportas. L’évêque local, Mgr Sigismondi, leur a en effet demandé de l’aider à faire connaître la liturgie traditionnelle à ses fidèles.

Comme le précisent les moines : «« L’évêque assiste généralement à la messe dans le chœur, offrant ainsi un témoignage personnel de l’importance de ce « trésor de l’Église » selon les mots du pape ». Dans un pays où le motu proprio du Saint Père a été grandement freiné par la passivité des évêques, le geste de Mgr Sigismondi est à signaler. Et ce d’autant plus que Mgr Sigismondi, âgé seulement de 51 ans, est l’un des plus jeunes évêques transalpins. Un prélat à suivre donc… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *