DSCF0032

Jubilés à Cheméré

Download PDF

Le 28 octobre 1988, le Saint-Siège érigeait la Fraternité Saint-Vincent Ferrier en institut religieux de droit pontifical. Quelques semaines plus tard, le 3 décembre, les RR.PP. Dominique-Marie de Saint-Laumer (actuel prieur), Bernard-Marie Laisney et Raymond-Marie Puibaraud étaient ordonnés prêtres à l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault

La Fraternité est distincte et indépendante canoniquement de l’Ordre des Frères Prêcheurs, dont elle a reçu la communication des biens spirituels en 1988. La Fraternité, dont les Constitutions ont reçu l’approbation définitive du Saint-Siège en 1995, comporte des Pères, des frères convers et des frères qui se préparent aux ordres sacrés (diaconat ou sacerdoce). Elle compte actuellement un couvent, le Couvent Saint Thomas d’Aquin (Cheméré-le-Roi), d’une vingtaine de frères. Les frères mènent une vie fraternelle, avec comme point culminant la Sainte Messe, et partagée entre l’oraison, les offices chantés en grégorien ainsi que le travail manuel ou intellectuel. Plusieurs Pères approfondissent leur formation en passant des grades universitaires (Fribourg, Rome, Paris ou Toulouse). Ils sont attentifs à confronter la sagesse thomiste avec les débats de la modernité (liberté religieuse, bioéthique, philosophie des sciences…). Selon la célèbre expression de saint Thomas d’Aquin, le cœur de leur existence est : « contemplari et contemplata aliis tradere » (Contempler et communiquer aux autres la vérité contemplée).

Leur apostolat rayonne autour de trois axes :

– Spiritualité : les retraites sur le Rosaire, récollections, pèlerinages…

– Formation : revue de culture religieuse Sedes Sapientiae, publication d’ouvrages, sessions de formation, camps itinérants, « café-caté »…

– Famille : préparation au mariage pour fiancés, accompagnement de foyers, camps pour garçons…

Le 6 octobre prochain, la Fraternité rendra grâce en esprit de reconnaissance et de fidélité envers l’Église et le Siège apostolique. Les RR.PP. Dominique-Marie, Bernard-Marie et Raymond-Marie célébreront leur jubilé sacerdotal.

La messe (dans le rite dominicain traditionnel) sera célébrée à 10 h 30 en l’église paroissiale de Cheméré-le-Roi pour la solennité du Très Saint Rosaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *