san_gregorio

L’association de Clercs Saint Grégoire le Grand

Download PDF

Photo-articolo-san-Gregorio

Un groupe de prêtres de l’Institut du Bon Pasteur fonde l’association de Clercs Saint Grégoire le Grand. Un des fondateurs de cette association, l’abbé Stefano Carusi, conteste depuis plusieurs mois certaines décisions de la direction de l’Institut : l’annulation des résultats du chapitre général de 2012, la nomination d’un commissaire apostolique par le Saint-Siège mais aussi les résultats du dernier chapitre. Il a d’ailleurs formé un recours à Rome contre la réélection de l’abbé Laguérie. Le groupe de prêtres reproche notamment aux supérieurs de l’IBP leur manque de clarté sur « le rite exclusif » – « rite propre » de l’Institut.

A la lecture de cet article, il semble que les prêtres fondateurs de cette association restent incardinés à l’Institut du Bon Pasteur. A ce jour, les supérieurs de l’IBP n’ont pas communiqué sur le sujet à ce jour. 

 

Sur le blog Disputationes theologicae, les fondateurs exposent les raisons de leur fondation :

Ayant vérifié les éventuelles possibilités, ayant posément réfléchi et ayant choisi un par un, et après être restés chacun à sa place, nous avons donc pris acte que l’heure de partir était venue. Mais partir sans se désagréger et se dissoudre ailleurs (comme sont en train de faire d’autres, qui n’ont d’ailleurs pas voulu faire la bataille de l’intérieur jusqu’au bout), mais en restant unis, sur la même ligne.
Nous sommes donc partis dans l’évidence sereine qu’il ne s’agit pas de questions d’ordre personnel, mais du choix de la ligne directrice: nous nous refusons de prendre la voie des prisonniers du “complexe du rallié” et de l’imprudente velléité d’être à tout prix “intégrés” (de même que nous refusons la prison mentale que constitue la spirale idéologique et extrémiste, dont Monseigneur Lefebvre mettait en garde en 1979). Aux apparentes suretés mondaines, nous préférons garder la juste liberté pour la bonne bataille.
Prêts à tout, et persuadés que c’est justement la présence d’une réaction, qui souvent freine les mauvaises tendances, nous avons constitué un nouveau sujet, fidèlement identitaire et flexible sur les modalités organisatrices: “l’Association de Clercs Saint Grégoire le Grand”.
Ainsi, en restant unis et en proposant une référence, nous entendons donner notre contribution au bien commun, représentée par un tel témoignage (tantôt «en positif», tantôt «en négatif») en faveur de la Tradition catholique. Dans le cadre de cette démarche nous demandons donc à ceux qui partagent notre idéal de nous soutenir. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *