Philippe Laguerie

L’abbé Laguérie réélu à la tête de l’Institut du Bon Pasteur

Download PDF

Le chapitre de l’Institut du Bon Pasteur s’est réuni à Fontgombault la dernière semaine du mois d’août sous la présidence de Dom Forgeot, abbé émérite de l’abbaye Notre-Dame de Fontgombault et nommé supérieur pro tempore de l’IBP. L’essentiel de la mission de Dom Forgeot a été de permettre la tenue sereine du chapitre général et l’élection d’un supérieur général dans la concorde et la paix, après les tensions nées au chapitre l’été 2012. Ces dernières semaines, les tensions sont toutefois restées vives, une partie des prêtres contestant les modifications apportées à la composition du chapitre, un recours a été adressé à Rome. Le 31 août a eu lieu l’élection du supérieur général, mais le résultat n’en avait pas été communiqué à ce jour. Le Saint-Siège a confirmé l’élection. Le 12 septembre, l’Institut du Bon Pasteur a publié le communiqué suivant :

Nous avons la grande joie, en ce jour du Saint Nom de Marie, 12 septembre 2013, de publier deux documents de la plus haute importance pour l’Institut du Bon Pasteur : la lettre de Dom Forgeot, délégué plénipotentiaire du Saint Siège, adressée ce jour à tous les prêtres du Bon Pasteur et le décret romain confirmant l’élection, du samedi 31 août 2013, de M. l’abbé Laguérie, comme nouveau Supérieur Général de notre Institut pour six ans.

Nous précisons que ce décret romain comporte de soi la validation des élections du même jour des deux assistants généraux du même Institut : M. l’abbé Yannick Vella, curé de Saint-Éloi, comme premier assistant, M. l’abbé Paul Aulagnier comme second assistant. Ce dernier a été nommé Recteur du séminaire Saint-Vincent de Courtalain par le délégué de Rome, le TRP Dom Forgeot.

Nous remercions très vivement ce dernier pour la réussite parfaite de la mission que lui a confiée le Saint Siège et la splendide charité qu’il y a déployée.

Nous remercions très vivement leurs Exc. Mgr Müller et Mgr Di Noia, Président et vice Président de la Commission Pontificale Ecclésia Dei, pour leur sollicitude vis-à-vis du Bon Pasteur.

Nous remercions plus encore la douce Vierge Marie qui a présidé à la fondation de notre cher Institut le 8 septembre 2006 et à son rétablissement  le 12 septembre 2013. Qu’Elle le garde en sa protection salvatrice !

Après plusieurs mois difficiles, l’Institut du Bon Pasteur doit reconstruire son unité pour apporter sa pierre à la mission !

4 comments

  1. patrick de La Rode

    les abbés Laguérie & Aulagnier sont des pasteurs d’une haute tenue morale, dans la tradition de Mgr Lefebvre !
    j’ai un peu suivi les perséctrions bordelaises, relayées haineusement par le journal Sud-Ouest… quel courage d’y avoir fait face !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *