François dans l'avion

Le Pape et la forme extraordinaire

Download PDF

pape FrancoisLe Pape François s’est exprimé sur le Motu Proprio. L’agence Zenit, dans sa version en anglais du 19 février 2015, livre un récit assez complet de cette rencontre au clergé romain où le Motu Proprio a été longuement évoqué. Notons que la version en Français et le VIS (Vatican Info Service) ne mentionnent aucunement les propos du Pape sur le Motu Proprio.  Yves Daoudal nous en livre les meilleures lignes sur son blog qui, avouons le, sont instructives !!

François a reçu hier le clergé de Rome. Le compte rendu de l’agence Zenit en anglais s’étend longuement sur ce que le pape a dit à propos de la liturgie. Notamment la « forme extraordinaire », et le motu proprio Summorum Pontificum :
Le Pape François a expliqué que ce geste de son prédécesseur, « un homme de communion », avait l’intention d’offrir « une main courageuse aux lefebvristes et traditionalistes », ainsi qu’à ceux qui voulaient célébrer la messe selon les rites anciens. Ce qu’on appelle Messe tridentine, a dit le pape, est une « forme extraordinaire du rite romain », celui qui a été approuvé à la suite du concile Vatican II. Ainsi elle n’est pas considérée comme un rite distinct, mais comme une « forme différente du même rite ».
Cependant, le Pape a noté qu’il y a des prêtres et des évêques qui parlent d’une « réforme de la réforme ». Certains d’entre eux sont « saints » et parlent « de bonne foi ». Mais « c’est une erreur », a dit le Pape. Il a ensuite évoqué le cas de certains évêques qui ont accepté des séminaristes traditionalistes qui avaient été chassés d’autres diocèses, sans rechercher des informations sur eux, car « ils présentaient très bien, très pieux ». Ils furent ensuite ordonnés, mais il se révéla plus tard qu’ils avaient « des problèmes psychologiques et moraux ».
Ce n’est pas habituel, mais ça « arrive souvent » dans ces milieux, a souligné le pape, et ordonner ce type de séminaristes c’est comme placer « une hypothèque sur l’Eglise ». Le problème sous-jacent est que certains évêques sont parfois accablés par « le besoin de nouveaux prêtres pour le diocèse ». Par conséquent, le discernement approprié parmi les candidats n’est pas fait, et parmi eux certains peuvent se cacher des « déséquilibres » qui se manifestent ensuite dans les liturgies. En fait, la Congrégation des évêques, a poursuivi le Pontife, a dû intervenir auprès de trois évêques sur trois de ces cas, bien qu’ils ne soient pas produits en Italie.
Je préfère ne pas commenter, car je crains que, bien que je ne sois pas séminariste, on me trouve quelque peu déséquilibré… Car ça arrive si souvent dans ces milieux…
Mais on aura remarqué évidemment la pique contre Benoît XVI, qui est sans doute « saint » et de « bonne foi » mais qui se trompe sur la liturgie… (Parce que François est devenu subito un maître en la matière…)
L’autre grand sujet abordé dans cette rencontre, si l’on en croit Zenit, c’est la question posée par le Père (?) Giovanni Cereti, qui enseigne dans diverses facultés de théologie, et qui « a reçu une dispense après s’être marié » – dispense du célibat sacerdotal, et de toute activité sacerdotale.

1 comment

  1. chui Zemmour

    On ne comprend pas très bien à quoi joue notre Pape. Dire qu’il y a plus de séminaristes avec des problèmes dans les groupe tradis( on va les appeler ainsi) c’est vraiment méconnaître la réalité du terrain. Car quand je vois ce qui se passe dans « notre église diocésaine: un jeune vient de défroquer et au minimum 2 autres sont des « caractériels fulminants  » comme dirait mon ancien curé mort de chagrin devant l’incompétence de certains hauts « fonctionnaires » de cette même église. Alors sur un petit territoire comme le notre autant de bévues si on multiplie par le nombre de diocèses en France, cela fait une « tapée  » d’incompétent et de gens qui ne sont pas à leur place. Quant à dire ce n’est pas habituel mais ça arrive souvent, voilà un beau contresens.
    Ensuite quand je vois qu’à côté de chez moi il y a un évêque émérite aux qualités exceptionnelles et qu’on lui interdit de dire la messe dans sa paroisse sauf le jeudi, je pense que le Pape aurait là aussi du boulot à faire du nettoyage. A moins que la Sainte Messe ne l’intéresse pas ? Cela m’étonnerait tout de même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *