Rome

Mgr Fellay a été reçu par le cardinal Müller

Download PDF

Mgr Fellay a été reçu jeudi par le cardinal Müller, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi. Cette rencontre était prévue de longue date.

Communiqué lu sur DICI

Le jeudi 13 octobre 2016, Mgr Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X, a rencontré le cardinal Gerhard Ludwig Müller, Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Il était accompagné de l’abbé Alain-Marc Nély, 2nd assistant général de la Fraternité, – l’abbé Niklaus Pfluger, 1er assistant général, étant empêché.

Le cardinal Müller était entouré de Mgr Luis Ladaria Ferrer s.j., secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la Foi, et de Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la Commission pontificale Ecclesia Dei.

Peu avant cette rencontre, le Supérieur général a salué brièvement le pape François à la Maison Sainte-Marthe.

Prévue de longue date, cette réunion avec le Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi – qui est la deuxième après celle du 23 septembre 2014 -, s’inscrit dans le cadre des relations que la Fraternité Saint-Pie X a toujours entretenues avec les autorités romaines, en particulier ces dernières années par les entretiens doctrinaux qui ont eu lieu dans les divers séminaires de la Fraternité, et qui se poursuivront dans les mois à venir.

(Source : FSSPX/MG – DICI du 14/10/16)

2 comments

  1. Jean-Claude DEPREZ

    Déjà se parler entre dans l’esprit de l’Evangile et permet, si l’écoute est attentive, de mieux connaître les hommes et les idées. Car enfin, ce que défend la Fraternité n’est après tout que ce que l’Eglise nous a enseigné durant des siècles ! Nos Papes d’avant Vatican II et qui, certains, sont devenus Saints devraient-ils être « de canonisés » ?
    Prions le Seigneur d’envoyer son Esprit dans le cœur des responsables Romains.

  2. karr

    Tout cela est bien gentil mais il y a des années que Mgr Fellay se rend à Rome,nous les fidèles nous attendons les effets de ces rencontres,il semble qu’aux Etats-Unis le supérieur de la FSSPX ait parlé d’une proposition d’un « super diocèse »de la part du pape,est-ce la réalité?
    Quoi qu’il en soit il faut attendre le départ de Bergoglio, et attendre encore afin de savoir si son successeur sera un homme de parole,ce qui n’est pas le cas avec ce pape jésuite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *