Mgr Bernard Fellay

Où en sont les relations entre la FSSPX et le Saint-Siège ?

Download PDF

Nous avons relayé différentes interviews ces dernières semaines de responsables de la Fraternité Saint-Pie X et du Saint-Siège évoquant tour à tour l’évolution des relations entre la Fraternité et le Siège apostolique. Mgr Fellay, Supérieur Général de la Fraternité Saint-Pie X, revient sur ce sujet dans une longue interview à DICI.


On peut lire ici le texte de cette interview.

4 comments

  1. Pauvre pécheur que je suis

    J’ai bien aimé et il faut admettre qu’il y a eu schisme entre le fondateur de la Fraternité et l’Église. Il ne faut pas s’éterniser sur un monologue comme à l’époque schismatique. C’est en recherchant un franc dialogue, sans s’étendre sur notre orgueil de l’un comme de l’autre.

    Si ta messe est plus propre que l’autre, c’est un très mauvais départ. C’est la sincérité que Dieu recherche. Par contre, d’avoir tassé le tabernacle où le Christ est présent, je crois que c’est une erreur.

    Il a raison quand il dit que tous les évêques semblent faire ce qu’ils veuillent et cela affaiblit l’autorité du Vatican. J’ai remarqué tout comme plusieurs, et ce à plusieurs niveaux, en la personne du Christ, ils agissent tout comme s’il y avait 36 heures dans une journée de 24 heures.

    C’est encore plus difficile d’annoncer aux hommes de s’aimer et de vivre en harmonie, alors que nous avons nous-mêmes de la difficulté d’être en accord…

  2. DUFIT THIERRY

    On peut voir à la lecture de cette interview la grande sagesse de Mgr Fellay.
    Mgr Fellay ne rejette pas à priori une reconnaissance unilatérale de Rome qui accorderait un statut à la Fraternité St Pie X (dont la suppression en 1975 fut illégale) -Mgr Lefebvre insistait beaucoup sur son attachement à la Rome Catholique- mais n’acceptera pas la moindre compromission avec les erreurs de Vatican II. C’est pourquoi les supérieurs de la Fraternité St Pie X avaient refusé de signer un texte proposé par Rome en 2011 qui comportait des ambiguïtés. Les choses sont parfaitement claires.
    La Fraternité St Pie X continuera son œuvre pour la Foi Catholique, le Sacerdoce et la Sainte Messe quelles que soient les circonstances.
    Merci Mgr Lefebvre pour tout ce que vous avez fait pour le maintien de la Tradition.
    Mgr Fellay continue dans la voie tracée par Mgr Lefebvre.
    Au milieu de ce champs de ruines qu’est « l’Eglise conciliaire » (pour reprendre l’expression de Mgr Benelli) la Fraternité st Pie X est un grand réconfort pour de nombreux catholiques.

  3. karr

    Personnellement j’attends une réponse claire de la part de la Fraternité Saint Pie X et de Rome,qui comprend quoi à tout cela,rien n’est clair d’un côté comme de l’autre.
    Les années passent et nous avons l’impression qu’un dialogue de sourds s’est instauré dans l’Eglise,en attendant il y a un monde à évangéliser,des pans entiers de l’Eglise du Christ s’effondrent ,le troupeau est dispersé et se retrouve à la merci des loups . »A la gueule des enfers « !
    Il n’y a absolument plus rien d’évangélique en tout cela,Notre Seigneur est de nouveau crucifié par ceux là même qui doivent le servir avec humilité.

  4. yr

    Pourquoi ne pas proposer à la FSSPX un statut comme pour l’IBP ou la FSSP ou d’autres prélatures ?
    Il serait dommage de s’entêter à faire céder la FSSPX sur des « vérités » innovées au dernier concile. Pendant ce temps les âmes se perdent et le temps passe ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *