Basilique-de-Montmartre-Paris0070

Une messe dans la forme extraordinaire à Montmartre

Download PDF

La Communauté Saint-Charles Borromée est une communauté non paroissiale qui se réunit en l’église Saint-Germain du Chesnay.

C’est dans cette église, que se réunit la communauté Saint-Charles Borromée à la demande de l’évêque de Versailles. Cette communauté a pour particularité de célébrer les sacrements selon les livres liturgiques en vigueur en 1962, c’est-à-dire d’avant la dernière réforme liturgique. […] Dans le diocèse de Versailles Mgr Simonneaux confia cette célébration à Mgr Jean Martin, ancien vicaire général du diocèse. Celui-ci célébra une première messe dans la chapelle de l’hôpital civil de Versailles le premier dimanche de Carême 1985 (24 février). La célébration, trimestrielle dans un premier temps, devint mensuelle puis hebdomadaire. Les « sœurs du Sacré-Cœur de Versailles » accueillirent pour un temps la communauté rassemblée autour de Mgr Martin. Pour des raisons pratiques elles demandèrent que la communauté se rassemblât en un autre lieu. Mgr Simonneaux et son coadjuteur Mgr Thomas désignèrent alors l’église Saint-Germain du Chesnay comme nouveau lieu de culte. La première messe de la communauté dans l’église paroissiale du Chesnay fut célébrée le dimanche de Pentecôte 1987 (7 juin).

La communauté de fidèles comprend environ 1 000 pratiquants réguliers (avec deux messes chaque dimanche). À l’occasion de son Pèlerinage de rentrée et de l’Année de la Foi, elle se rendra à la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre. La messe dans la forme extraordinaire sera célébrée pour les paroissiens à 11 h dans la crypte de la Basilique. Dans l’après-midi, les paroissiens passeront « la porte de la Foi ».

Depuis quelques années (avant la publication du Motu Proprio), la messe dans la forme extraordinaire est célébrée régulièrement à la basilique pour des groupes qui en font la demande (chapitres du Pèlerinage Notre-Dame de Chrétienté…).

1 comment

  1. Nussbaum Raymond

    Belle ouverture ! Merci d’accueillir les catholiques attachés aux rites traditionnels, vive l’unité catholique dans la diversité et le respect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *