40 Days for Life : une volontaire de la campagne menacée d’un revolver

Download PDF

LifeSiteNews, reprenant un article du California Catholic Daily, signalait hier un grave incident survenu le 26 mars dernier devant un avortoir de Planned Parenthood situé en centre ville de San Diego (Californie). Alors que le groupe de la vigile prie devant l’avortoir, une berline noire aux vitres teintées s’arrête devant l’avortoir. Une femme sort de la voiture pour entrer chez Planned Parenthood. Une “conseillère de trottoir” de la vigile, Terry, s’approche du chauffeur et lui propose un dépliant pro-vie. L’homme refuse, démarre, s’arrête une dizaine de pas plus loin et fait signe à la conseillère d’approcher. Alors qu’elle s’approche de la voiture, elle entend le clic-clac caractéristique d’un revolver qu’on arme et, de fait, arrivée à la hauteur de la vitre du chauffeur celui-ci braque sur elle un semi-automatique la menace de s’en servir si elle s’approche de nouveau de sa voiture puis redémarre. La police alertée a pu identifier l’homme qui a depuis été arrêté et inculpé de menace de mort par arme à feu. Ce n’est qu’un incident, bien sûr, mais qui vient après bien d’autres (voir ici) qui émaillent cette campagne et démontrent la nature des arguments de fanatiques de la culture de mort… Que cette nouvelle et grave intimidation nous incite à prier avec une ferveur renouvelée aux intentions des 40 Days for Life et pour la conversion des partisans de la culture de mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *