Callista Gingrich confirmée pour l’ambassade U.S. au Saint Siège

Download PDF

Comme on s’y attendait, la Maison Blanche a confirmé hier dans une déclaration que le Président Trump avait nommé Callista Gingrich pour être le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis près le Saint-Siège. Comme toute nomination d’ambassadeur, le choix présidentiel doit être ratifié par le Sénat puis agréé par le Saint-Siège. L’agrément n’est pas douteux, la ratification non plus mais elle pourrait prendre un peu de temps et en tout cas être postérieure à la visite du Président des États-Unis au Souverain Pontife, prévue ce 24 mai.

1 comment

  1. Callista a vécu 7 ans avec Newt Gingricht avant de l’épouser. Si elle est agréée , cela voudra dire qu’il y a une nette prise en compte de l’évolution des mœurs par le Vatican.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *