Phil Lawler ironise sur l’annonce du consistoire dans la presse internationale

Download PDF

Le journaliste catholique et chroniqueur de CatholicCulture, Phil Lawler, m’a bien fait rire ce matin en traitant de la manière dont les unes des organes de presse internationaux ont annoncé le consistoire des cardinaux convoqué par Benoît XVI. Régalez-vous…

« “Italie : les cardinaux vont réfléchir à une réponse de l’Église aux affaires d’abus sexuels” (New York Times), “Le pape convoque les cardinaux sur les abus sexuels” (AFP), “Les cardinaux vont traiter des abus sexuels” (UPI), “Le pape convoque les cardinaux pour discuter des scandales sexuels et d’autres problèmes” (Canadian Press), “Les prélats vont discuter de la manière de répondre au scandale des abus sexuels” (Business Week), “Le pape va tenir un sommet sur les abus sexuels” (Wall Sreet Journal), “Le pape convoque une réunion des cardinaux sur les abus sexuels” (Washington Post), “Le pape convoque les cardinaux à Rome pour un sommet sur les abus sexuels” (Belfast Telegraph), “Le pape convoque les cardinaux pour une réunion sur les abus sexuels” (CathNews India), “Le pape convoque les cardinaux pour des discussions sur les abus [sexuels]” (Daily Nation). On pourrait poursuivre la liste, mais vous avez compris. L’une après l’autre, les manchettes des principaux journaux du monde, ont annoncé que le pape Benoît XVI avait convoqué les cardinaux à Rome pour parler des abus sexuels. Mais il ne s’agit pas de cela. Oui, le pape a convoqué les cardinaux à Rome. Et oui, le scandale des abus sexuels figure au programme. Mais il n’est pas en tête du programme ni en deuxième place. Il y a cinq thème qui sont au programme des discussions du consistoire du 19 novembre : deux sujets majeurs et trois sujets de moindre importance. La scandale des abus sexuels fait partie des sujets de moindre importance. Toutefois, à lire les manchettes vous pourriez penser que le scandale est le seul sujet de discussion (faisons en partie crédit à Canadian Press qui au moins à signalé les « autres problèmes »). Quand il s’agit de traiter de l’Église catholique, les médias laïcs s’appliquent et sont disposés à traiter des abus sexuels, et de rien d’autre. Vous dites que cinq évêques anglicans entrent dans l’Église romaine ? Vous dites que cinquante personnes ont été massacrées dans une église catholique de Baghdad ? Super. On pourrait en faire des sujets pour les dernières pages. Mais pour la manchette, qu’avez-vous de neuf sur les abus sexuels ? ».

Travaux pratiques pour mes lecteurs francophones : vérifiez dans vos journaux nationaux et locaux comment le consistoire a été annoncé et quel est le thème de discussion au consistoire qui revient toujours dans la presse… La presse est multiple, mais la pensée unique ! Permettez-moi de vous rappeler que le consistoire abordera le matin deux questions importantes : la liberté religieuse et la liturgie dans la vie de l’Église ; puis, l’après-midi trois questions de moindre importance : les dix ans de la déclaration Dominus Iesus, le problème des abus sexuels du clergé et la constitution Anglicanorum cœtibus… Le problème, vous l’aurez bien compris, c’est que les journalistes qui vous donnent à lire des informations ne savent eux-mêmes pas lire.

3 comments

  1. Geneviève

    Leur mauvaise foi les aveugle et ils ne se focalisent que sur ce problème douloureux pour en épier les déclarations des prélats présents et de Benoît XVI pour savoir si leurs discours seront une multiplication de mea culpa !

  2. soha

    non, c’est la non pensée qui est multiple et unique à la fois.

    Et a quoi cela sert-il de “critiquer” pour la millième fois dans nos “médiats” aussi immédiats que les leurs , leurs manipulations qui ont désormais, par notre carence( et celle des papes eux mêmes (1)) tout un monde de cohérence , en carton pâte d’accord, mais qui sert de toile de fond, d ‘eschalotologie, de foi d ‘espérance et de charité (les vertus chrétienens malades mais rationalisées comme saines, par l’Eglise elle -même) à des millions de nos frères à qui la Bonne nouvelle( l’ancienne ou la nouvelle) n’est toujours pas annoncée..

    Je crois que nous sommes désormais entrés dans un calvaire où nous sommes tous, (papes en têtes) les uns pour les autres) …de lourdes croix et bientôt des agonies… Mais Dieu veille et du néant auquel nous nous réduisons les uns les autres, il fera Son Bon Plaisir ..

    (1) ralliement, condamnation action française, abandon des Christeros, ralliement au gaullo-socialiste, au FLN, au communisme- par non condamnation, par concile ambigu interposé, dénonciation des concordats, démocratisations tordues à la Ruandaise, fabrique industrielle de martyrs..des valeurs des autres… etc etc)

    P.S. Si le Vatican voulait que les “manchettes” de la Crapule ne soient pas remplies “d’abus sexuels”, il ne fallait même pas mentionner cette affaire… Mais quand il s ‘agit de ne pas condamner les salopards qui nous ont privé quarante années de la mess latine, et de ne pas réhabiliter les martyrs authentiques de la Foi qui se sont battus pour, là le mensonge par omission et l’injustice ne dérangent en rien les “autorités”… Par contre, ne pas mentionner les “abus sexuels” dans un ordre du jour, ce doit être un immense mensonge par omission???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *