Pour le professeur Kenneth Howell, la mobilisation s’amplifie

Download PDF

 

L’“affaire” – puisqu’il s’agit bien désormais d’une “affaire” – du professeur Kenneth Howell, viré de la
University of Illinois pour avoir enseigné ce qu’il était censé enseigné (voir ici) fait un énorme tintouin aux États-Unis. Les
articles de journaux et émissions de radio et de télé ne se comptent plus sur cet invraisemblable scandale. La mobilisation des étudiants – y compris le président de l’association des athées du
campus… –, anciens élèves, professeurs de cette université, grandit sans cesse à tel point que ceux qui avaient lancé une page Facebook pour soutenir ce professeur ont été
contraint, devant l’impossibilité de gérer l’afflux des soutiens, d’ouvrir une « fan page » : il y a 5 600 inscrits !

De son côté, la pétition lancée par
la TFP Student Action (le bras étudiant de Travail Famille Propriété) a été signée par plus de 6 000 personnes !

J’attends avec impatience demain pour savoir ce que seront les résultats concrets de la rencontre que des responsables du diocèse de
Peoria vont avoir avec des responsables de l’université…