Une église de Cincinnati vandalisée. Encore un “fou” ?

Download PDF

C’est un fidèle qui priait nuitamment dans l’église Immaculate Heart of Mary de Cincinnati (Ohio) qui, surpris par le vacarme qu’il entendait à l’autre bout de l’église a appelé la police à 23 h 50 dans la nuit de dimanche dernier. La police, arrivée immédiatement sur les lieux, a interpellé à dénommé Keith Perry, 26 ans, domicilié à San Diego (Californie), et a constaté des dégâts importants dans l’église (table de marbre de l’autel brisés, sonorisation arrachée, agenouilloir brisé, etc.). Emmené au poste, le vandale n’a cessé de hurler qu’il haïssait Dieu et Jésus. Présenté mardi dernier devant le juge du comté d’Hamilton, son avocat à réussi à faire renvoyer l’audience au motif que son client souffrait de dépression et avait besoin d’une évaluation psychologique… Touts des fous, vous dis-je…

L''égise de l'Immaculate Heart of Mary de Cincinnati (Ohio)

2 comments

  1. jeffmoveone

    C’est marrant comme tous les depressifs et malades mentaux ne s’en prennent qu’à la religion Chrétienne.Comme si les autres religions n’existaient pas…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *