L’acteur Liam Neeson donne dans le religieusement correct…

Download PDF

Au fond, voici un sujet que je n’aurais pas du traiter, puisque l’acteur Liam Neeson est né en Irlande. Seulement voilà, outre le fait d’être un catholique pratiquant, Liam Neeson est devenu citoyen américain en août de l’année dernière. Américain et catholique, il entre dans mes critères !
Vous l’ignorerez peut-être, mais Liam Neeson – à qui je reprocherai jusqu’à la fin de mes jours d’avoir osé incarner l’infect Alfred Kinsey (1) dans un film médiocrissime – donne sa voix au lion Aslan dans la version anglophone de l’extraordinaire saga cinématographique Les Chroniques de Narnia, d’après C.S. Lewis,  et dont le troisième opus vient de sortir sur les écrans français sous le titre « L’Odyssée du Passeur d’aurore » (le film sort aujourd’hui sur les écrans britanniques et demain aux États-Unis), en version originale The Voyage of the Dawn Treader (Dawn Treader étant le nom du bateau royal).
Pour Neeson, Aslan, qui sacrifie sans vie pour Narnia avant de ressusciter, « symbolise une figure christique mais symbolise aussi pour moi Mahomet, Bouddha et tous les grands dirigeants et prophètes spirituels au cours des siècles ».
Ce religieusement correct a été vivement, et à raison, contesté.
Walter Hooper, ancien secrétaire de Lewis et administrateur de son héritage,  déclaré que Lewis aurait été scandalisé par cette déclaration : « Cela n’a rien à voir avec l’islam. Lewis l’aurait dénoncé. Il a écrit que “toute l’histoire de Narnia a à voir avec le Christ”. Lewis n’aurait pas pu être plus clair ».
William Oddie qui est depuis toujours un grand amateur et spécialiste des Chroniques de Narnia – et un grand chestertonien, soit dit en passant – a de son côté déclaré que cette déclaration de Neeson est « une trahison de l’intention de Lewis et une honteuse déformation. Aslan a été imaginé dès e début de l’ensemble de la saga, comme une figure du Christ. Je ne peux pas croire que Liam Neeson soit assez bête pour l’ignorer. »
Et si. Mais la trouille de ne pas être assez religieusement correct entraîne des gens qui ne sont pas stupides à devenir de sinistres crétins. C’est le cas de Neeson. Mais il n’est pas le seul.

1. Sur cet abominable personnage, j’ai fait paraître en 2005 aux Éditions de L’Homme Nouveau, la traduction, avec une préface substantielle, de l’essai de Susan Brinkman sur Kinsey le corrupteur, qui se trouve être le seul ouvrage consacré à ce fol-dingo en langue française. Voyez ici.

3 comments

  1. Castelrey

    Personnellement je préfère Narnia au Seigneur des anneaux, le premier volet de la saga est remarquable. C’est important le merveilleux, rendez-vous compte que les comptes de fées sont aussi un peu des évangiles, et qu’après il y a eu des prêtres chargés d’instruire une cause de béatification qui ont dit “non, désolé, il y a trop de merveilleux là dedans”!

  2. soha

    tous les “corrects” sont des impostures: ici il s’agit d’hérésie, (même si elle a reçu ici ou là la caution de grands théologiens voire d’actes papaux…) le “politiquement correct” c’est la Révolution continuée, le “moralement correct” c’est la subversion, l”historiquement correct” , la propagande etc etc …
    Quelle débauche d’énergie dans l’invention (ici le décalque américanoïde) de néologismes qui nous coûtent la claire vision de la réalité et l’énergie du combat !!!
    Mais entre le “ventre fécond” et les “ventres mous”, nous devons asphyxier ! C’est notre Croix ! A.S.
    (hier à Rad’court’ émission aseptisée sur l’ecole à cent lieues des réalités…mais ca ne fait rien…c’est si “courtois”!!!A.S.

  3. Joseph Paris

    L’exemple devrait commencer par des clarifications sur l’Islam. Comment peut-on dire que le dieu de Mahomet est le même que celui des Évangiles? C’est un nouveau scandale. D’où que beaucoup de catholiques se sentent perdus, embrouillés et je pense qu’un gars comme Touran n’arrange pas les choses avec des discours délirants qu’il prononça para exemple en Indonésie, sur l’exemplarité de la prière chez les mahométans. Au scandale des prêtres pédophiles s’ajoute celui de se poser en égalité avec le mahométisme, comme une négociation de chiffres et de culture. C’est nier la Sainte Eucharistie, la seule Culture qui soit. Cet acteur, certainement n’a dit cela que parce qu’il entend dans l’air du temps, ce que beaucoup de catholiques disent et sentent en ce moment par un manque dramatique de réflexion et étude des évangiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *