L’épouse de Mel Gibson demande le divorce

Download PDF

C’est ce jeudi Saint 9 avril, que Robyn Gibson, épouse de Mel Gibson depuis juin 1980, a signé une demande de divorce auprès de la Cour supérieure de Los Angeles (Californie) au
motif d’« incompatibilités irréconciliables » entre les deux époux. Même si ils ont réussi à protéger pendant plus de 28 ans leur intimité et celle de leurs sept enfants, ce couple a
connu des tensions dues, notamment, à l’intempérance connue de Mel Gibson qui lui a valu à plusieurs reprises les menaces de son épouse de se séparer de lui. On sait que si Mel
Gibson
a fait des efforts – et a même subi au moins une cure de désintoxication –, il a malheureusement “replongé” dans l’alcoolisme comme l’a suffisamment démontré la pénible affaire de
juillet 2006 où, roulant ivre de nuit à Los Angeles, il fut interpellé par un policier de la route qu’il insulta. Il écopa d’une mise à l’épreuve de trois ans, mais cet incident provoqua une
crise dans le couple qui se sépara en août suivant. Depuis Mel Gibson vit principalement dans une de ses propriétés, au Costa Rica, où l’on dit qu’a résidé à plusieurs reprises une
chanteuse américaine passablement connue. Robyn Gibson exige une pension alimentaire et la garde partagée de leur dernier enfant mineur Tom (qui vient d’avoir 10 ans). Le couple
n’avait conclu aucun contrat lors du mariage, et la fortune personnelle de Mel Gibson est évaluée à 900 millions de $. Si Mel Gibson est très connu pour son catholicisme
traditionaliste (en fait, sédévacantiste), son épouse est demeurée épiscopalienne, c’est-à-dire anglicane à la mode américaine.
C’est une affaire navrante mais qui n’enlève évidemment rien au talent de l’acteur et du réalisateur de la prodigieuse Passion du Christ.

1 comment