Cour suprême. Obama nomme une “catholique” pro avortement

Download PDF



Comme il fallait s’y attendre Obama a nommé le juge Sonia Sotomayor (54 ans) pour succéder à
David Souter, démissionnaire, à la Cour suprême des États-Unis. Si le Sénat ratifie le choix présidentiel, Sonia Sotomayor sera le premier membre d’origine hispanique à la
Cour suprême puisqu’elle est née de deux parents Porto-Ricains. On a toujours voulu la faire passer pour une “modérée”, ce qui lui a valu d’être nommée juge fédéral par George H. W. Bush
en 1991, mais c’est une progressiste et même une militante dans l’ordre judiciaire puisque, pour elle, les juges ne sont pas là pour interpréter la loi mais pour la faire… Incroyable ! On peut
être assuré qu’elle fera du dégât à la Cour suprême. Cette “catholique” mariée en 1976, alors qu’elle était encore étudiante – et brillante – à Princeton University, divorça en 1983 – rien
n’indique qu’elle soit remariée à ce jour et on ne lui connaît pas d’enfants. Elle est « pro choix » comme on dit avec hypocrisie, c’est-à-dire, en français, elle est pro avortement et absolument
opposée au renversement de Roe vs. Wade.
Le choix d’Obama est intelligent : une femme, une “latino”, une “catholique”, une progressiste pro avortement. Pas de doute : Obama tient ses promesses… J’attends, avec un sourire
en coin, le commentaire des impayables de L’Osservatore Romano !