L'entourage de Mgr Turini, faisandé ?

Download PDF

Mon confrère Christophe Saint-Placide, celui qui sait tout sur l’application du motu proprio Summorum pontificum, relève que Golias semblait informé avant l’abbé Laguérie du refus de l’évêque de Cahors de lui vendre la Visitation à Saint-Céré pour en faire un séminaire :

Si Golias informe bien le supérieur de l’IBP avant que celui-ci reçoive l’avis de Mgr de Cahors, il est clair que l’entourage de Mgr Turini est faisandé. Il devrait donc avoir quelques problèmes avec sa conscience.  S’il a encore une conscience…

A moins que ce soit Mgr Turini lui-même, préférant entretenir des relations avec le groupuscule de Golias plutôt qu’avec un Institut recueilli par Rome. En effet, selon Mgr Turini, accueillir un séminaire catholique d’un institut catholique reconnu par le Saint-Siège s’appelle « semer le trouble ».