Raison n° 93 465 pour l’application d’Anglicanorum Cœtibus aux États-Unis

Download PDF

Vue sur le blogue de CatholicVote d’hier, cette affiche placardée sur la cathédrale épiscopalienne (anglicane) St. James de Chicago annonçant la « Pride Eucharist », une cérémonie qui sera « priante » grâce aux chansons de Lady Gaga !

 

3 comments

    • Americatho
      Author

      Sans compter qu’elle a usé de sa notoriété (douteuse) pour militer pour la reconnaissance du mariage homosexuel dans l’État de New York, lequel a été voté (grâce à des voix de sénateurs catholiques) et immédiatement promulgué par le gouverneur (catholique) de l’État, un vote que Lady Gaga a dit être le plus beau jour de sa vie…

  1. soha

    par delà la bonne femme, je remarque le texte : prier et célébrer pour “l’incroyable diversité du monde de Dieu et du peuple de Dieu …”

    l’idolâtrie de la créature au mépris du créateur (“le monde de Dieu” pas le”Créateur du monde”) crève les yeux ..et la “diversité”(et ses avatars: mélangisme, confusionnisme, panthéisme, écologisme, métissage etc )…
    Mais malheureusement, cette même idéologie (mondialiste) se retrouve dans mille paroisses et associations de l’Eglise de Benoit 16… sans lady gaga il est vrai. au fond, c ‘est là , peut-être , ce qui manque le plus …Et ce qui manquera aussi le plus aux “Assises 3 ” du mondialisme religieux … Espérons qu’il y aura encore un tremblement de terre après …

    le gaga de service

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *