Le projet de loi pour interdire à tout jamais le financement de l’avortement déposé à la Chambre des Représentants

Download PDF

 

Le 29 juillet dernier, deux députés catholiques, Chris Smith (Républicain, New Jersey) et Dan
Lipinski
(Démocrate, Illinois) ont déposé un projet de loi qui, s’il était voté par la Chambre basse puis voté en termes identiques par le Sénat, interdirait à tout jamais le financement
ou le remboursement de l’avortement sur fonds publics – possibilité qui demeure dans l’ObamaCare, même si, au coup par coup, les premières tentatives ont été repoussées grâce à
la vigilance et à la mobilisation des pro-vie –, et garantirait la clause de conscience pour les personnels de santé, sans qu’il soit besoin, chaque, année, de revoter les amendements allant dans
ce sens lors des discussions des collectifs budgétaires au Congrès (type amendement Hyde).

C’est une très bonne initiative que cet No Taxpayer Funding for Abortion Act, dont je vous avais déjà entretenus
ici. Elle a aussi pour intérêt de nous montrer qu’il y a,
même en politique, quelque chose de plus fort de l’appartenance partisane (Lipinski est Démocrate et Smith Républicain), c’est l’enseignement moral de l’Église
qui est valable et bon pour tous, partout et toujours.