Elvis Presley chante le… « Miracle du Rosaire »

Download PDF

Né 8 janvier 1935 à Tulepo (Mississippi), Elvis Aaron Presley ne fut jamais catholique. Né de parents membres de l’Église des Assemblées de Dieu (Assemblies of God), la plus importante des dénominations pentecôtistes, c’est dans cette dénomination qu’il prit le goût pour la musique et rien n’indique qu’il ait quitté le protestantisme. Toutefois, il enregistra en 1971 une chanson intitulée The Miracle of the Rosary (le miracle du Rosaire), un titre qui fut inclus dans son album Elvis Now publié l’année suivante. Voici les paroles en anglais (et, entre crochets, la traduction en français) de cette chanson (qu’il a peut-être interprété pour plaire à ses “fans” catholiques, mais l’affaire est troublante), suivie d’une vidéo avec son enregistrement. Elvis Presley est mort le 16 août 1977, voici donc trente-six ans jour pour jour. Puisse la Très Sainte Vierge Marie avoir prié pour lui au moment de sa mort.

Oh Blessed Mother we pray to Thee [Ô Sainte Mère, nous vous prions]
Thanks for the miracle of Your Rosary [En action de grâce pour le miracle de votre Rosaire]
Only You can hold back [Vous seule pouvez retenir]
Your Holy Son’s hand [La main de votre Fils béni]
Long enough for the whole world to understand [Suffisamment longtemps pour que le monde entier comprenne]

Hail Mary full of grace [Ici commence le Je vous salue Marie catholique dans sa version anglaise : Je vous salue Marie, pleine de grâce]
The Lord is with Thee [Le Seigneur est avec vous]
Blessed are thou among[st] women [Vous êtes bénie entre toutes les femmes]
And blessed is the fruit of Thy womb, Jesus [Et Jésus le fruit de vos entrailles est bénie]
Oh Holy Mary dear Mother of God [(Ô) Sainte Marie (chère) Mère de Dieu]
Please pray for us sinners [Priez pour nous pêcheurs]
Now and at the hour of our death [Maintenant et à l’heure de notre mort]
And give thanks once again [Et nous vous rendons grâce une fois de plus]
For the miracle of Your Rosary [Pour le miracle de votre Rosaire]

 

 

11 comments

  1. saucissoche

    Elvis the pelvis, comme me le rappelait une amie, était le nom donné à ce monsieur qui donnait du pelvis en chantant.
    Il est un pionner de la libération sexuelle, en entrainant ces danses si caractéristiques et par sa démarche de chanteur.
    Mais il n’est qu’un pion, qu’un élément de la machine de guerre à détruire la jeunesse. Aussi déguiser le loup en berger ne peut que endormir les pères de “bonne famille”, il n’y a qu’à voir la proportion de prière à la vierge et celle de la dépravation pour se rendre compte que ce n’est que manipulation ….

  2. Gérard(l'autre)

    Je crois que ce type était honnête.
    Il a aussi enregistré beaucoup de chants de Noël. Il n’avait pourtant pas besoin de cela pour préserver sa fortune … !

  3. jeannette

    Encore la théorie du complot ! comment peut-on dire autant de c… Elvis était un croyant sincère dont la dévotion à sa mère et à la Vierge l’était tout autant. Il était en perpétuelle recherche et se créait sa “propre religion “. L’émotion qu’il dégageait, notamment en chantant des chants d’inspiration ont sûrement fait plus que certains discours et prêches. J’ai eu l’occasion de le rencontrer plusieurs fois et je peux dire qu’il était bon, généreux et sincère. Comment reprocher aussi à un petit blanc pauvre du trou du cul du monde de vouloir s’en sortir et de faire ce qu’il fait le mieux. Et s’il y a eu des errements, que celui qui est sans faute lui jette la première pierre !

  4. à Saucissoche,
    Le Christ est plus miséricordieux que vous ne l’êtes, je crois que tous sont conscients du mal qu’a pu faire Elvis Presley dans ses attitudes scéniques, pourtant je pense que Ste Marie Madeleine la “grande pêcheresse” a du le précéder dans le même genre de témoignage dissolu et pourtant elle est devenue une immense sainte. Nul ne sait ce que Elvis Presley a pu avoir comme comportement lors de son terrible cancer. Il a pu souffrir de manière expiatoire, En relisant la date de sa mort, je me rends compte que il est mort le lendemain de la fête de l’Assomption et la veille du jour traditionnel (le samedi) de Marie où La Très Sainte Vierge Marie va visiter les âmes du purgatoire et en libérer une partie.
    Dans les Saintes Ecritures il est écrit que 1 jour est comme 1000 ans et 1000 ans est comme 1 jour; il s’agit de la durée des souffrances ou de la béatitude liée que sujectivement on ressent lorsque l’on souffre ou que l’on est heureux.
    Ainsi on peut penser que 1 jour de purgatoire dans les mêmes souffrances qu’en enfer pour les péchés que l’on a commis, la peine du Dan exceptée, revient à 1000 ans de souffrance sur terre
    Les “fans catholiques” de Elvis Presley l’ont apprécié non pas pour ses effets de scène mais pour cette si remarquable voix pleines d’harmoniques, don de Dieu que certains hommes reçoivent au berceau et qu’il n’est pas possible de cultiver sinon en mettant tout son coeur à chanter et en n’enfouissant pas ce talent sous le boisseau.
    J’ai aimé cette voix chaude à partir du jour où il revint du service militaire, après ce temps passé à l’armée il changea de style et abandonna le rock, en souvenir de ces chants, il m’est facile de prier pour lui la très Sainte Vierge Marie afin qu’elle obtienne du Seigneur qu’il accorde à Elvis Presley la grace non pas suffisante (Dieu l’accorde par la Passion de Jésus à tous les hommes) mais la grace nécessaire pour que Elvis Presley se laisse envahir par l’Amour du Christ à l’heure de sa mort et demande humblement pardon de ses péchés.
    Le Seigneur vivant dans son éternel présent voit nos prières actuelles et peut les appliquer à nos chers défunts dès l’instant où nous le prions même si nous ne l’avons pas fait au moment de leur mort.
    Nous pouvons aussi user et abuser des indulgences plénières à leur profit (voir pour cela les conditions à remplir dans les décrets de l’Eglise) en nous rémémorons que nous sommes de mauvais serviteurs qui par le biais des prières pour les défunts permettent la remise en entierou en partie de leurs dettes envers le Seigneur et qu’ainsi nous nous faisons des alliés ensuite pour le jour de notre mort, ne doutons pas qu’ils prierons eux aussi pour nous une fois libérés.

  5. Jeannette

    merci Chantal.
    Souvent je trouve aussi dans l’observation du ciel, des paysages, des animaux, des voix “célestes”, certaines pages de musiques classiques, des visages … la grandeur, la beauté de la création, et donc une forme de prière.

  6. saucissoche

    >Le Christ est plus miséricordieux que vous ne l’êtes, je crois
    >que tous sont conscients du mal qu’a pu faire Elvis Presley *
    >dans ses attitudes scéniques,

    Chère Chantal, je ne cherchais pas à être plus miséricordieux que NSJC dans mon propos, mais à mettre en lumière un mal effectif avec pê il est vrai un manque de Charité dans la manière de le dire.

    Pour comprendre mon propos, il est nécessaire de dissocier : la personne Elvis que vous décrivez qui vous parait sincère et l’instrumentalisation de cette personne.
    Je ne jugerai pas de sa part de responsabilité dans cette instrumentalisation.

    Par contre je condamne fermement cette instrumentalisation (qui n’est pas que jouer du pelvis) qu’est la starification où les H n’adore plus NSJC mais un simple mortel et le travail démoniaque de libéralisation des mœurs que pronnent les chants et les danses qu’a diffuser votre Elvis.

    Je terminerai par cette phrase que j’ai écrite plus haut, en précisant que s’adresse parfaitement à vous qui êtes bien charitable en ne dissociant pas et n’ayant pas un regard plus global :

    “”Aussi déguiser le loup en berger ne peut que endormir les pères de « bonne famille », il n’y a qu’à voir la proportion de prière à la vierge et celle de la dépravation pour se rendre compte que ce n’est que manipulation ….”””

  7. Mark

    Qu’il est commode pour certains de voir la paille dans l’œil de leur voisin…

    Pour ma part, je remercie Daniel Hamiche d’avoir posté cet article ainsi que cette très belle chanson d’Elvis Aaron Presley.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *