L’installation du nouveau président de la Catholic University of America

Download PDF

C’est une chose tout à fait inédite : l’installation officielle du nouveau président de la Catholic University of America (CUA) de Washington D.C., John Garvey, s’est faite dans le cours d’une Messe. Cette dernière fut célébrée le 25 janvier dernier en la basilique du sanctuaire national de l’Immaculée Conception de la capitale fédérale. Après l’homélie du cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington et chancelier de la CUA, c’est l’archevêque de Detroit, Mgr Allen Vigneron, qui a, comme président du conseil d’administration de la CUA, procédé à l’installation du président Garvey lequel a alors prononcé son serment de fidélité à l’Église et aux évêques et a fait réciter à toute l’assemblée le Credo.

Le nouveau président de la CUA a ensuite prononcé son discours inaugural qui en a bouleversé plus d’un (le cardinal Sean O’Malley, archevêque de Boston, l’a trouvé « éblouissant », et invite les visiteurs de son blogue à l’y lire !). En gros, et en s’appuyant sur la pensée du bienheureux cardinal John Henry Newman, John Garvey y développe le principe que les établissements catholiques d’enseignement supérieur ont pour devoir d’ouvrir la voie au développement d’une culture typiquement catholique…  Je ne puis le traduire ici, faute de temps, ceux qui lisent bien l’anglais pourront le découvrir ici – j’en recommande la lecture –, mais j’extraits de ce long discours intitulé « Intelligence et Vertu : l’idée d’une université catholique » – j’ai traduit intellect par intelligence, mais il y a aussi dans ce mot anglais les idées de raison et d’esprit – deux courtes citations qui me semblent justes et intéressantes – intéressantes en ce qu’elles semblent rompre avec quelques déclarations antérieures discutables de John Garvey – :

  • « Nous avons été si résolus à nous défendre contre les accusations de fondamentalisme et de censure que nous n’avons pas réussi à créer, et encore moins à promouvoir, une culture intellectuelle vraiment catholique. »
  • « L’étalon de notre réussite c’est la manière dont nos étudiants mènent leur vie quotidienne. Prient-ils et reçoivent-ils les sacrements ? Aiment-ils les pauvres ? Observent-ils toutes les autres béatitudes ? ».

Voilà un bon constat et de bonnes questions ! L’évaluation de l’un et la réponse aux autres constitueront sans nul doute le cœur de la réflexion que tous les évêques américains vont mener cette année avec les présidents de toutes les universités et de tous les établissements d’enseignement supérieur de leurs diocèses.
Je signale, pour conclure, que le président John Garvey était en tête de la délégation de la CUA à la March for Life de Washington lundi dernier (voir photo ci-dessous : il est en parka rouge avec une toque noire sur la tête), forte de plus de 500 personnes.


Au fait… quelqu’un aurait-il vu lors de la marche pour la vie de Paris de dimanche dernier une banderole de l’Institut catholique de Paris ou le recteur Pierre Cahné marchant pour la vie ? Par avance, merci…

2 comments

  1. klenik

    Question:
    lors de quelques rares contacts que j’ai eus avec un professeur a l’Institut Catholique de Paris (et avec un des etudiants), j’ai ete tres triste de constater leur suffisance, leur pretention.
    Quelqu’un petit me rassurer sur ce malheureux constat ?
    Merci d’avance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *