Le diocèse de Norwich promeut l’avortement !

Download PDF

Tandis que le diocèse de Scranton (Pennsylvanie) prive de parole un catholique orthodoxe, celui de Norwich (Connecticut) la donne à un promoteur de l’avortement !
C’est grâce à l’AmericanPapist que je le découvre.
Dans l’édition d’avril du mensuel Four County Catholic, « journal officiel du diocèse de Norwich », on découvrait l’encadré ci-dessous (qui vient d’être supprimé de l’édition en ligne mais pas de l’édition papier déjà diffusée auprès des abonnés) qui est une capture d’écran. Sous une photo montrant l’événement, on pouvait lire la légende suivante :

  • « Le procureur général, George C. Jepsen, qui est le directeur juridique de l’État du Connecticut, a rendu visite à l’école St. Mary Star of The Sea de New London le 29 mars 2011, à l’invitation de la principale Anne Tortora . Jepsen est un défenseur et un responsable reconnu sur les questions qui touchent les travailleurs et les travailleuses, la protection du consommateur, les droits civiques, la violence domestique, la protection du droit d’une femme au choix [phrase codée pour “droit” à l’avortement], la volonté de vivre et les questions de fin de vie [euthanasie ?], la protection contre les armes à feu, y compris la prohibition au Connecticut des armes d’assaut, la protection de ressources historiques et naturelles du Connecticut. Les élèves rassemblés ont pu poser des question au procureur général ».

Inconcevable ! Inviter dans une école catholique un défenseur de l’avortement (et peut-être de l’euthanasie) et le signaler dans le « journal officiel » du diocèse !
Les visiteurs d’AmericanPapist ont, bien sûr, immédiatement réagi et le rédacteur en chef, Michael Strammiello, s’est immédiatement et platement excusé, annonçant qu’un rectificatif sera publié dans l’édition du mois de mai et supprimant le contenu scandaleux de l’édition en ligne du mensuel. Avouez qu’il est “curieux” qu’aucun membre de la rédaction de ce mensuel (ce n’est pas un quotidien avec la précipitation qui s’y attache) et qu’aucun abonné n’aient signalé cette horreur ! Cela en dit long…
Mais il y a un autre scandale qui n’est pas abordé : c’est celui de l’invitation du procureur général par la principale de l’école au mépris des règles édictées par l’épiscopat américain qui fait défense à toute institution catholique, scolaire, universitaire ou autre, d’offrir une tribune à ceux qui s’opposent à l’enseignement moral de l’Église… La principale présentera-t-elle aussi ses excuses aux parents d’élèves ?

1 comment

  1. arnaud

    j’espère que l’évêque du diocèse de Norwich et Mme Anne Tortora, la principale de cette école ont été dénoncés à Rome avec vigeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *