Le nouveau doyen d’une université catholique a… 33 ans, c’est un prêtre et il raffole de G.K. Chesterton

Download PDF


Il a un visage avenant et un sourire encore adolescent. Il est vrai qu’il n’a que 33 ans ; n’ayant été ordonné
prêtre pour le diocèse de Bismarck (Dakota du Nord) qu’en 2002. Le P. James Patrick Shea a été élu le 5 décembre dernier doyen de l’Université St. Mary de Bismarck, l’unique
Université catholique de cet État des États-Unis, bordé au nord par le Canada, à l’ouest par le Monta


na, à l’est par le Minnesota et au sud… bien sûr vous l’avez deviné, par le Dakota du Sud ! L’Université a été fondée en 1959
: elle fêtera donc son cinquantenaire quand le P. Sheah prendra ses fonctions le 1er juillet prochain. Aîné d’une famille de fermiers de huit enfants (sept garçons, une seule fille…) du
Dakota du Nord (DN), le P. Sheah est devenu séminariste en 1995, étudiant la philosophie à la Catholic University of America (Washington, D.C.) où il obtiendra sa licence en 1998. À
la rentrée de cette même année, il rejoint le North American College à Rome, pour faire sa théologie : il suit les cours de l’Université Grégorienne, puis ceux de l’Université du Latran où
il se spécialise sur les questions du mariage et de la famille ainsi que sur l’éthique biomédicale. De retour chez lui, et après son ordination, il sera vicaire de deux paroisses du diocèse. Il
est actuellement curé de St. Joseph Catholic Church (Killdeer, DN) et de sa paroisse-mission, St. Paul’s (Halliday, DN), professeur de religion et aumônier à la Trinity High
School
(Dickinson, DN). Grand amateur de littérature, il affectionne particulièrement G.K. Chesterton, C.S. Lewis et J.R.R. Tolkien. Sixième doyen de cette Université
créée par les religieuses bénédictines de l’annonciation, sélectionné entre 22 autres candidats au poste, il va trouver un établissement particulièrement dynamique qui est passé de 69 étudiants,
l’année de sa création, à près de 3 000 en 2008, et qui compte 200 salariés, enseignants et personnel administratif.