Un étudiant dénonce le catholicisme “de papier” de sa faculté

Download PDF

Dans son éditorial du 3 mai, Michael Bruer, rédacteur en chef depuis 2008 de The Collegian, le journal estudiantin du St. Mary’s College de Moraga (Californie), dénonce le catholicisme tout d’apparence de cette faculté fondée en 1863 par les Frères des Écoles Chrétiennes.
Dans son article intitulé « Mes années à St. Mary’s College », le jeune étudiant constate, avec tristesse que « Notre identité, en tant que collège catholique, n’est que nominale ».
Les exemples qu’il fournit à l’appui de sa thèses sont épouvantables :

  • La faculté a hébergé une représentation des Monologues du vagin ;
  • L’inspecteur général de l’éducation de Californie, Jack O’Connell, y a été invité en mai de l’année dernière pour prononcer le discours de remise des diplômes universitaires, alors qu’il est un partisan avéré et avoué de l’avortement et du “mariage” gay ;
  • L’ancien terroriste (et grand ami d’Obama…), Bill Ayers est venu en 2009 y exposer sa doctrine… ;
  • La militante féministe Gloria Stienem a aussi été invitée à y parler ;
  • de même que la politicienne pro-avortement Kathleen Kennedy Townsend.

Michael Bruer évoque aussi certaines rumeurs sur le campus : le centre de conseil féminin n’hésiterait pas à envoyer les jeunes filles enceintes à Planned Parenthood, et la Gay-Straight Alliance (l’alliance homos-hétéros) de la faculté, constituerait un « terreau fertile d’anti-catholicisme ». Charmant !
« Ce qui est vrai, écrit-il, c’est que l’administration de cet établissement se refuse à admettre son obscène partialité et que, de plus en plus, elle proscrit les membres catholiques de ses étudiants, de ses enseignants et de son personnel. Que peut-on dire d’une faculté dont les anciens étudiants ne contribuent que pour moins de 20 % aux dons qu’elle reçoit ? ».
Bruer demeure toutefois optimiste : « Le changement nécessaire sur notre campus devra être complet (…) En dernière analyse, je crois que notre faculté sera capable, dans un certain temps, à ressembler à une université catholique, mais d’ici là je me refuse à soutenir cet établissement qui continue à inviter des orateurs et des organisateurs si ouvertement anti-catholiques ».
Prions pour que Michael Bruer ne soit pas déçu. Mais il y a du boulot… St. Mary intercédez pour eux.

1 comment

  1. soha

    belle image du “catholicisme” global et globalisé..c’est pareil dans ma paroisse… Mais à qui profite ce crime? et qui a ouvert la porte aux criminels??? je crains d'”avoir” la réponse..terrifiante ..mais pas plus que la vision de l’enfer à Fatima, certains textes de la Salette ou d ‘autres apparitions de ” St Mary” (depuis le 3ème siècle elle intervient dans notre histoire pour nous guider..à ma connaissance, sans doute pas exhaustive!) …
    Si nous les écoutions un peu ( moi le premier..je les lis..mais elles sont tellement décalées par rapport aux images que nous donne le monde, le monde de papier et de spectacle, le catholicisme de papier et de spectacle..)
    alors entre se marginaliser (dans les abimes) et se noyer (dans la parasse ! et la papyrocratie) , le chemin de crête est rude …

    Supplions …Ste Marie et Ste Jeanne d’Arc, dimanche …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *