Une “application” d’Ex Corde Ecclesiæ : une université catholique de Louisiane va recevoir Obama…

Download PDF

 

175px-Xulaseal

 

 

 

Manière comme une autre de “célébrer” de vingtième anniversaire d’Ex Corde Ecclesiæ, – je que signalais
hier – la Xavier University of Louisiana de la Nouvelle Orléans, nous apprenait hier
LifeSiteNews, s’apprête à recevoir en grande pompe Obama le 29 août prochain sur son campus pour célébrer un tout autre anniversaire de celui de la constitution
de Jean-Paul II : le cinquième de l’ouragan Katrina

Le président de la Xavier University, le Dr. Norman Francis se dit « enchanté et
reconnaissant »
de la visite d’Obama dans son établissement où il prononcera un discours. Entre la Xavier University et Obama c’est déjà
une longue histoire d’amour puisqu’alors qu’il n’était encore que sénateur de l’Illinois, Obama avait été reçu en 2006 dans cette université qui lui avait collationné un doctorat
honoris causa et l’avait autorisé à prononcer le commencement speach de cette année-là.

Evidemment, la Cardinal Newman Society (CNS) n’a pu que déplorer, une nouvelle fois, une telle
invitation par une université catholique d’une personnalité politique de tout premier plan dont la doctrine s’oppose à celle de l’Eglise : « La politique des évêques des Etats-Unis
est claire : aucune institution catholique ne devrait honorer ou offrir une tribune à un opposant manifeste aux enseignements catholiques fondamentaux. Et cela est particulièrement important
pour une université qui se consacre à la recherche et à l’enseignement de la vérité, et qui fait sienne la foi catholique »
rappelle une déclaration de CNS transmise à
LifeSiteNews.

Encore un scandale dans une université catholique après celui de mai de l’année dernière à Notre Dame dans
l’Indiana.

Fondée en 1925 par sainte Katharine Drexel comme un petit collège destiné à apporter une éducation de niveau
universitaire aux Afro-Américains, l’université compte aujourd’hui plus de 4 000 étudiants. « Si Dieu est avec nous, nous n’avons rien à craindre » dit la devise de l’université.
« The One » sera avec elle le 29 août, mais tout est à craindre pour ce qui est de son identité catholique.